Nous suivre sur

Sport Mécanique

F1/McLaren – À nouveau prétendant au titre ?

Avec la nouvelle réglementation budgétaire qui entre en vigueur en 2021, l’écart entre les tops teams actuelles et les équipes en position de challenger se réduit. L’opportunité pour McLaren de retrouver sa gloire passée.

Alors que les nouvelles règlementations techniques ne verront le jour qu’en 2022, les nouvelles politiques financières et les termes des accords Concorde rentrent en vigueur dès cette année. Parmi ces nouvelles mesures, le plafonnement des budgets, espérés depuis tant d’années dans une discipline de plus en plus dépensière, voit le jour. Avec l’objectif de réduire à hauteur de 135M€ les budgets des écuries pour la période 2023-2025, la FIA a décidé de proposer un premier palier en 2021 avec des budgets limités à 145M€.

Pour les trois tops teams (Mercedes, Ferrari et Red Bull), cela représente une perte de plus de 300M€ chacune si l’on compare aux budgets 2018-2019. Cependant, les autres écuries ne sont pas aussi fortement impactées par ces mesures puisque leurs budgets ne dépassent que de très peu la limite fixée par la FIA. Avec un budget de 230M€ en 2019, McLaren voit d’un bon œil l’arrivée de cette limitation afin de retrouver plus d’équité sportive entre les écuries.

Pour Zak Brown, directeur exécutif de la firme basée à Woking, cette « nouvelle ère en Formule 1 joue en faveur de McLaren. […] Elle rendra également la discipline plus compétitive et attrayante ». Il ajoute : « Maintenant, nos chances de revenir sur les tops teams sont plus élevées, mais nous devons rester sur nos gardes. […] Nous aurons une meilleure chance de nous battre pour les premiers rôles à l’avenir, mais je pense que ce sera une compétition entre sept équipes. La lutte sera serrée mais je le redis, c’est bien pour le championnat. »

Avec ce retour aux avant-postes, McLaren compte bien se rapprocher d’un titre pilote qui lui échappe depuis 1999 et la victoire de Mika Häkkinen au Championnat du Monde, ou d’un titre constructeur acquis pour la dernière fois en 1998.

 

Alexis Bissuel

 

À lire également :

F1/Haas – Nikita Mazepin interdit de courir pour la Russie !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Sport Mécanique