Nous suivre sur

Autres sports

F1 / Red Bull – Perez : “Albon m’a expliqué tous les problèmes qu’il a rencontré”

Fraîchement auréolé de sa victoire à Bakou, Sergio Pérez s’est confié sur les échanges qu’il a pu avoir avec Alex Albon. Le Mexicain a d’ailleurs été agréablement surpris de l’ouverture d’esprit et la sincérité du rétrogradé et nouveau troisième pilote Red Bull.

Lui qui connaissait un début de saison compliqué de par la dure adaptation à sa nouvelle Red Bull, le pilote mexicain est revenu sur son week-end riche en émotions et l’impact qu’Alex Albon a pu avoir dans son acclimatation à son nouvel environnement.

Recruté dans le but de jouer les titres de champion du monde des pilotes pour aider Max Verstappen et de remporter en parallèle le titre constructeur pour Red Bull, Perez a marqué de son empreinte son passage chez l’écurie de Milton Keynes. Après les déceptions Gasly et Albon, il a démontré qu’on pouvait bel et bien compter sur lui pour être performant même si son adaptation à la voiture fût plus longue que prévu. Mais il l’a dit, il ne serait peut-être pas arrivé à de si bons résultats dans la collaboration de Verstappen mais aussi d’Alex Albon qui n’a pas manqué de le féliciter après le podium.

“Je me souviens que lorsque je suis arrivé ici, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi ouvert avec moi. Mais il m’a expliqué tous les problèmes qu’il avait eus, comment la voiture fonctionnait. C’était très sympa de sa part, dès le premier jour. J’ai vraiment apprécié ça, et j’apprécie le travail qu’il fournit week-end après week-end avec l’équipe ainsi qu’au simulateur. C’est du travail d’équipe, et au bout du compte nous sommes là grâce à chaque individualité de cette équipe.”

Le thaïlandais reste très intégré à la filière Red Bull, cumulant les postes de pilote réserve et pilote de développement pour la firme au taureau rouge mais aussi chez Alpha Tauri. Il a aussi le privilège de développer et de courir pour le programme de compétition Alpha Tauri en DTM. Il va donc de soi qu’Albon a aussi eu envie de faire bonne figure en aidant son remplaçant de baquet à développer son ancienne voiture.

En tout cas pour Red Bull, le début de saison est à la hauteur des ambitions de la firme. “Ce n’est que le sixième Grand PrixPeu importe où nous sommes maintenant, ce qui compte, c’est là où nous finirons à Abu Dhabi. Nous devons continuer à travailler, faire en sorte de maximiser le potentiel de la voiture. Il y a encore un long chemin à parcourir. Nous devons rester concentrés. Maintenant, ce qui s’est passé appartient à l’Histoire, et nous devons continuer à regarder devant nous.”

Cyprien Bontemps

Retrouvez-nous sur les Réseaux Sociaux :
Instagram : @sbm.meca
Facebook : @SBMMeca
Photo : @redbullracing

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports