Nous suivre sur

Cyclisme

Focus sur la course la plus insolite du cyclisme

  • Pierre-Louis Maternowski

En août dernier, la 24ème édition du championnat du monde des coursiers, s’est déroulée à Paris. Les premiers championnats du monde se sont déroulés en 1992 à Berlin, et depuis, cet événement ne cesse de grandir. Voici les Alleycats.

Les Alleycats (en français chats de gouttière) est une course d’orientation urbaine, bien souvent nocturne, qui est organisée sans autorisation particulière et qui permet de départager les meilleurs coursiers.

Chaque participant reçoit une feuille de papier appelée « manifeste », indiquant une dizaine d’adresses, ils doivent se précipiter sur leurs vélos pour s’y rendre au plus vite. Et dans ces courses d’orientation urbaines, une seule règle : aller le plus vite possible.

Le Monster Tracks est LA course la plus prestigieuse et la plus déjantée qui a lieu chaque année depuis le début des années 2000, les règles de la Monster tracks sont simples, rouler avec des vélos à pignon fixe et sans frein. Cette course est si complexe qu’en 2008 à Chicago, un rider est décédé après avoir eu un accident, ce qui a contraint les organisateurs à annuler l’édition de New York.

Cette course est aux alleycats ce que le tour de France est au cyclisme. Mais désormais, les Monster tracks ne sont plus uniquement réservés aux coursier, les cyclistes urbains et les pros s’interessent à ce genre d’événement.

L’ambiance reste pourtant tout à fait fun car à l’issue de la course, tout le monde se retrouve au bar pour fêter la victoire, ou oublier la défaite…

 

Simon Duhammel

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme