Nous suivre sur

CAN

Foot/CAN- 21 pays africains privés de matchs à domicile

Après avoir prévenu les différents pays du continent, la Confédération africaine de football (CAF) a sanctionné les pays ayant de mauvaises infrastructures. Pour les deux premières journées de qualification à la coupe du monde 2022, 21 sélectionnés ne pourront pas accueillir leur adversaire dans un de leurs stades, car seules les fédérations ayant des stades homologués par la CAF auront cette chance.

Ainsi, le Burkina-Faso, le Burundi, la république centrafricaine, le Tchad, l’Erythrée, l’Ethiopie, la Gambie, le Lesotho, le Libéria, le Malawi, le Mali, l’île Maurice, la Namibie, le Niger, la Réunion, Sao Tomé et Principe, le Sénégal, les Seychelles, le Sierra Leone, la Somalie, le Soudan du Sud, le Swaziland (ou Eswatini) et Zanzibar ne pourront pas disputer de matchs à domicile. Parmi eux, six participent pourtant à la prochaine CAN (Sénégal, Mali, Burkina-Faso, Ethiopie, Malawi et Gambie).

Certains pays sont sources d’exemples pour la qualité de leurs infrastructures avec en tête de liste l’Afrique du sud qui compte 13 stades homologués suite à l’organisation de la coupe du monde 2010. Les autres nations qui possèdent de nombreux stades comme l’Egypte (7), le Nigéria (7), le Maroc (6), le Cameroun (5), ou la Guinée Equatoriale (4) ont accueilli les dernières CAN, ou y sont candidats. Les nations qui n’ont pas encore de stades homologués ont du temps pour rectifier la situation et pour espérer jouer à domicile les futures journées.

Voici la liste complète des stades validés par la CAF, pays par pays :

Louis PETER

A lire aussi:

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique CAN