Nous suivre sur

Football

Foot/ Europa League – Maladroit et piégé en fin de match, Arsenal se retrouve en mauvaise posture

Arsenal fidèle à lui-même. Inconstants et trop imprécis devant le but, les Gunners concèdent un triste match nul (1-1) à domicile face au Slavia Prague. Tout se jouera au match retour.

Arsenal fidèle à lui-même. Inconstants et trop imprécis à la finition, les Gunners concèdent un triste match nul (1-1) à domicile face au Slavia Prague. Tout se jouera au match retour.

Place aux quarts de finale de l’Europa League. Arsenal reçoit le Slavia Prague pour cette première manche. Les Tchèques sont jusqu’ici auteurs d’un beau parcours. Ils ont éliminé Leicester avant de se débarrasser du Glasgow Rangers. De leur côté, les Gunners ont sorti successivement Benfica et l’Olympiakos pour rallier ce stade de la compétition. Pour ce match, Mikel Arteta a décidé de se passer de son capitaine Aubameyang qui est sur le banc pour débuter face à la dangereuse équipe du Slavia.

Un premier acte bien terne

Le Slavia rentre bien dans le match en s’installant dans le camp d’Arsenal sans pour autant parvenir à réellement amener du danger. Les Gunners, en difficulté défensivement lors de leurs dernières sorties, sont très vigilants et ne veulent pas encaisser de but à domicile, ce qui compliquerait leur tâche en vue du match retour. Cela donne une rencontre assez fermée qui peine à se débrider. Bukayo Saka est le principal animateur de la première mi-temps. Très actif sur son côté droit, il gêne la défense tchèque dans son dos. Malheureusement, le jeune anglais est trop imprécis dans son dernier geste, notamment avec un face à face manqué contre Kolar où il ouvre trop son pied. Le portier se met par ailleurs en évidence en réalisant une claquette sur la tête de Holding. A la pause, le score est nul et vierge (0-0).

Pépé pour faire la différence, Holes pour lui répondre

Arsenal tente d’imprimer un nouveau rythme au retour des vestiaires. Willian vient toucher le montant droit sur un coup-franc excentré. 10 minutes plus tard, Lacazette se procure coup sur coup deux belles opportunités. Suite à une perte de balle de Prague, il se présente seul face au gardien mais sa frappe vient taper la transversale. Ensuite, l’attaquant français coupe un centre de Saka mais le ballon passe au dessus. Les Gunners sont toujours inconsistants dans le jeu et ne parviennent pas à prendre le dessus sur leurs adversaires, qui s’enhardissent. Par deux fois, le Slavia passe tout proche d’ouvrir le score en contre-attaque. Arteta tente de rebooster son équipe avec 4 changements, dont l’entrée d’Aubameyang. Le Gabonais obtient directement un bon ballon dans la surface, sans réussir à trouver le chemin des filets. Il se mue finalement en passeur. Lancé par PEA, Nicolas Pépé prend le dessus sur toute la défense par sa vitesse puis il vient débloquer la situation d’un magnifique petit piqué. La joie est de courte durée. A la dernière minute, Holes égalise suite à un corner.

Solide défensivement mais maladroit devant le but, Arsenal semblait se diriger vers un 0-0. Puis Pépé pensait avoir fait la différence sauf que les Gunners sont retombés dans leurs travers. Pourtant décevant, le Slavia obtient un bon match nul 1-1 à l’extérieur avant le match retour, dans une semaine.

Timothée Coufourier

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football