Nous suivre sur

Football

Foot/Europa League – Match à sens unique entre West Ham et Genk

West Ham veut poursuivre sa bonne série en Europa League, les Hammers restent sur deux victoires de suite dans la compétition. Le club belge de Genk va devoir sortir un grand match pout aller titiller les Anglais à domicile.

Compo West Ham-Areola, Cresswell, Diop, Dawson, Johnson, Soucek, Rice, Lanzini, Bowen, Yarmolenko et Vlasic.

Compo Genk- Vandevoordt, Arteaga, Lucumí, Cuesta, Preciado, Hrosovsky, Heynen, Thorstvedt, Bongonda, Onuachu et Ito.

West Ham finit fort:

West Ham monopolise le ballon dans les premières minutes de jeu, Genk est attentiste et subit. Domination stérile des Hammers dans les 10 premières minutes. Les belges se voient même refuser un but pour hors-jeu, gros avertissement pour West Ham. Le rythme ne redescend pas, le match est assez haché, 6 fautes commises au bout de seulement 25 minutes. Les hommes de Moyes se montrent enfin dangereux, Soucek saute plus haut que tout le monde pour placer une tête. Énorme arrêt de Vandevoordt qui permet à son équipe de rester dans le match. West Ham continue de faire pression sur le but du belge mais ils restent trop imprécis tandis que Genk reste dangereux en contre. La défense de West Ham est vigilante. Grosse occasion pour Genk. Sur un centre parfait, Onuachu s’envole et sa tête passe à quelques centimètres du but d’Areola.

Les Hammers tentent de vite réagir et enchainent les combinaisons dans la surface, les Belges restent très solides. West Ham finit bien cette première période, Bowen manque d’ouvrir le score en reprenant mal un centre. Mais les coéquipiers de Rice sont récompensés en toute fin de première période. Sur corner, Dawson reprend le cuir de la tête et trompe parfaitement le portier Belge. West Ham finit fort et mène 1-0 à la pause.

West Ham trop fort pour Genk

La seconde période repart sur les mêmes bases. Que ce soit West Ham ou Genk, les deux équipes ont des situations. De plus, les Belges sont poussés à la faute, déjà 6 fautes en moins d’une heure. Genk se fait punir sur un nouveau coup de pied arrêté, West Ham double la mise. C’est le Français Issa Diop qui reprend cette fois de la tête, barre rentrante, Vandevoordt ne peut que s’incliner. Genk craque totalement. A peine remis du 2e but que Bowen fait un festival dans la surface et conclut parfaitement. 3-0 pour les hommes de Moyes.

Après quelques minutes, le rythme redescend, West Ham est dans la gestion du score. Le match se termine et Genk n’a pas cadré la moindre frappe. Preuve de la maitrise des Hammers.

Victoire tranquille de West Ham qui balaye Genk 3-0. Malgré une première mi-temps assez compliquée, les Hammers se sont vite réveillés et ont déroulé face à de vaillants belges.

Axel Wasselin

A lire aussi:

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football