Nous suivre sur

Football

Foot/L1 – Lyon corrige Saint-Etienne

 

Quoi de mieux qu’un 122ème derby pour achever la 21ème journée de Ligue 1 ? L’AS Saint-Etienne, décimé et en fin de classement, accueille Lyon sur le podium pour une rencontre sous tension. Aujourd’hui les supporters des deux clubs s’étaient retrouvés pour soutenir leurs équipes sur les terrains d’entraînements, pour compenser le huis clos de ce soir. Les verts sont privés d’une dizaine de joueurs à cause du Covid ou de blessures, et l’OL se déplace à Geoffroy Guichard sans Aouar et sans Paqueta, deux pièces maîtresses.

 

Master class lyonnaise :

La rencontre commence sur les chapeaux de roue avec une énorme occasion pour les verts après moins d’une minute de jeu. Bien lancé côté gauche, Hamouma centre pour Abi mais Denayer dégage. Aimen Moueffek reprend ce ballon, seul à l’entrée de la surface, mais ne cadre pas sa frappe (1e). A partir de cette première grosse frayeur, les lyonnais vont dérouler. Grâce à un pressing haut et une grande qualité technique, l’OL va complétement étouffer son adversaire. Dès la quatrième minute, Depay se joue de Kolodziejczak et frappe, mais Moulin repousse sa tentative. Sur le corner qui suit, Kadewere reprend le ballon 2ème poteau, mais encore une fois le portier stéphanois est sur la trajectoire (5e). C’est sur coup de pied arrêté que viendra l’ouverture du score. Après une erreur au premier poteau de la défense stéphanoise, le ballon revient dans les pieds de Kadewere qui fusille Moulin à bout portant (16e). C’est encore une fois des suites d’un corner que De Sciglio reprend un bon ballon à l’entrée de la surface qui s’écrase cette fois ci sur la barre (32e). Les lyonnais ont même l’occasion de doubler la mise grâce à une passe catastrophique de Kolo. En trois passes, Toko Ekambi se retrouve en face à face, mais Moulin réalise une magnifique sortie dans les pieds pour préserver le suspense (33e). L’OL va pourtant bien repartir aux vestiaires avec deux buts d’avance grâce encore une fois à un bon coup de pied arrêté. Sur un coup-franc lointain, Marcelo s’élève plus haut que les autres et transperce le gardien adverse (36e), 2-0 à la pause.

L’OL termine en beauté

Les verts reviennent sur le terrain avec de nouvelles intentions, deux changements pour tenter d’inverser la tendance. L’ASSE met plus d’impact et Nordin apporte beaucoup de vitesse et de percussion. L’ailier français aura deux occasions et notamment une qui finira sur l’équerre de Lopes (56e). Mais les lyonnais vont vite éteindre les dernières lueurs d’espoir des verts, et comme depuis le début de match sur coup de pied arrêté. Marcelo inscrit un doublé avec un but identique à son premier, coup-franc au même endroit, même erreur de marquage de Kolodziejczak et même tête puissante (60e). Karl Toko Ekambi est tout proche d’inscrire son premier but de la soirée, bien lancé en profondeur, mais Moulin capte la frappe (67e). Sur l’action suivante, Kadewere mystifie Kolo et bat Moulin pour son deuxième but personnel, le quatrième de son équipe (68e). L’international camerounais persévère, mais encore une fois Moulin est sur la trajectoire (73e). Pour la quatrième fois de la soirée Lyon va marquer un but sur coup de pied arrêté, sur un coup-franc de Memphis Depay prolongé dans ses propres buts par Bouanga (82e). L’OL aura encore deux grosses occasions, de Toko Ekambi (83e) et de Slimani (87e), mais Moulin sort encore une fois deux belles parades.

Les lyonnais s’imposent finalement 5-0, non sans rappeler un précédent derby  qui avait fini sur le même score. L’OL a surclassé son adversaire, qui a beaucoup couru, mais dans le vide. La semaine prochaine, l’ASSE se déplacera à Nice, alors que Lyon recevra Bordeaux.

Foot/Ligue 1 – Claude Puel demande le report du Derby | Sport Business Mag

 

Louis PETER

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football