Nous suivre sur

Football

Foot / Ligue 2 – Les Sochaliens s’imposent difficilement au Roudourou

C’est au stade du Roudourou que les Guingampais et les Sochaliens s’affrontaient dans le cadre de la 9e journée de la Ligue2. 

Les guingampais sont alignés en 4-2-3-1 : Basilio – Sivis – Camara – Roux – Mombris – Diarra – Muyumba – Phaeton – Pierrot. Les hommes d’Oumar Diaf sont alignés dans la même composition que leurs adversaires du soir: Prévot – Senaya – Aaneba – F.Pogba – A.Ndour – Thioune – Ndiaye – Virginius – T.Mauricio – Ambri – Tebily

Le match débute et les deux équipes s’observent pendant une 15aine de minutes. Les Guingampais, à domicile, semblent les plus à l’aise. Pierrot pose beaucoup de problèmes à la défense Sochalienne. Cette domination va amener une frappe sur la barre de 25 mètres de Phaeton à la 21e minute. Dans la foulée Livolant ne parvient pas à rabattre sa tête sur un coup franc rentrant de Mchangama pour Guingamp.

C’est finalement dans les arrêts de jeu de la 1ere période que les hommes de Stephane Dumont vont concrétiser leur supériorité au tableau d’affichage. Sur le coté droit Mchangama déborde, il trouve suite à un centre son nouveau latéral droit, Maxime Sivis, qui fusille les cages de Prévot à bout portant. L’ancien joueur du Red Star marque pour sa toute première apparition sous le maillot breton. Les Sochaliens rentrent aux vestiaires avec 0 frappe tentée … en deçà de leurs standards.

2e Mi temps: 

Dès le retour des vestiaire Omar Diaf effectue un changement, Maxime Do Couto remplace Alan Virginius et ce changement va être payant. 48e minute, Steve Ambris s’approche de la surface de Basilio et adresse un centre rentrant directement déposé dans les pieds du milieu Rassoul N’diaye oublié par la défense. Les Sochaliens sont de plus en plus entreprenants et conservent beaucoup plus longtemps le ballon qu’ils le faisaient en 1ère période. 

De leur coté, les Guingampais pressent énormément mais les joueurs de Sochaux ne se précipitent pas et arrivent à sortir du bon pressing breton. Cette 2e mi temps a permis au milieu sochalien de s’exprimer à l’image de Joseph Lopy qui apporte un nouvel élan à son équipe (rentré a la 60e minute) 

Stéphane Dumont, voyant les difficultés qu’éprouvent son équipe, procéde à un changement tactique, exit le 4-2-3-1. Les guingampais évoluent désormais en 4-4-2 avec Yannick Gomis et Pierrot à la pointe de l’attaque épaulés par Cathline et Livolant sur les cotés. Ces changements vont accentuer les 2 philosophies différentes des deux équipes, un jeu au sol et calme coté Sochaux et un jeu plus direct et athlétique pour les bretons. 

A la 75e minute Aldo Kalulu est lancé en profondeur a la grande surprise des défenseur guingampais qui peinent à le rattraper. L’ancien attaquant Lyonnais dribble le gardien et centre à ras de terre. Camara, le défenseur guingampais, tacle pour arrêter ce ballon et semble le toucher du bras. Néanmoins on s’aperçoit sur les ralentis que c’est sa poitrine qui touche finalement le cuir. Pas de VAR en ligue 2, Monsieur Rainville indique le point de penalty. Steve Ambris le transforme en plaçant sa frappe avec sérénité à droite de Basilio. 

Les 15 dernières minutes ne vont pas être passionnantes à cause des très nombreux arrêts de jeu provoqués par les Sochaliens pour sans doute gagner du temps. A noter une tête décroisée de Pierrot a la 89e minute qui restera la dernière occasion guingampaise. 

Les Tops :

Les changements de Diaf: l’entraineur sochalien a clairement un rôle prépondérant dans cette victoire sochalienne avec les différentes entrées de Do Couto ou Lopy.

Frantzdy Pierrot: le grand attaquant guingampais a parfaitement joué son rôle de pivot parfois maladroit devant le but. Il a souvent permis à son équipe de remonter en conservant le ballon dos au but. 

Joseph Lopy: Son entrée (60e) a changé l’équipe de Sochaux. Présent à la récupération ainsi qu’à la construction du jeu, le milieu de terrain sénégalais a parfaitement pris ses marques au milieu. 

Les Flops: 

L’arbitrage de M.Rainville: Beaucoup de fautes sifflées qui rendent le jeu haché, un penalty sifflé qui n’aurait pas du l’être, l’arbitre de ce match n’était pas vraiment au niveau aujourd’hui. 

La défense Guingampaise: Passive sur les deux actions amenant aux deux buts, les défenseurs guingampais ont déçu et devront régler ce problème de perméabilité. 

Alan Virginius: Trop peu vu lors de cette première mi temps il obligera son coach à le sortir a la mi-temps. 

Avec cette victoire sochalienne, Sochaux s’empare de la 3 eme place du classement. Les Guingampais ne sont qu’à 3 points de la zone de relégation et devront agir rapidement pour ne pas se faire peur. 

Dimitri Favorinus 

A lire aussi: 

Foot/Ligue 2 – Nimes puni à Paris

 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football