Nous suivre sur

Football

Foot/Ligue 2 – Nimes puni à Paris

Dans le cadre de la 9ème journée de Ligue 2, le Paris FC reçoit sur sa pelouse le Nîmes Olympique. Défaits face à Ajaccio ce weekend, les Parisiens comptent bien relancer la machine à points face à une équipe de Nîmes malchanceuse ces derniers matchs. En effet, les Crocodiles ont perdu de précieux points dans les derniers instants du match face à Grenoble et Amiens.

Le coach Parisien aligne un 4-2-3-1 avec Tattevin sur le front de l’attaque. Dispositif différent du côté Nîmois avec un 4-1-4-1 et le retour de Zinédine Ferhat titulaire et de Moussa Koné en pointe.

Un début de match serré…

La première mi-temps est marquée par une phase d’observation de la part des deux équipes. Nîmes mène la danse et parvient à se montrer dangereux devant les buts Parisiens par deux fois. L’occasion la plus dangereuse est pour Eliasson qui, seul face au gardien parisien, loupe complètement son tir. Quelques minutes plus tard, Vincent Demarconnay sort dans les pieds de Moussa Koné qui avait été lancé en profondeur. Tattevin va tenter de répondre à son homologue Nîmois dans la foulée mais son tir est contré.

Peu avant la pause, sur un coup-franc de Benrahou et une remise, Koné rate le cadre. L’attaquant Nîmois réclame une faute mais l’arbitre du soir ne bronche pas.

La seconde période démarre sur les chapeaux de roue : une frappe parisienne contrée par la défense nîmoise surprend presque Bratveit. Le ton monte et les nîmois conservent de mieux en mieux la balle.Cependant ce sont bien les joueurs parisiens qui ouvrent la marque à la 60ème minute : Le capitaine Kanté transforme un ballon qui trainait dans la surface gardoise en un missile qui vient caresser la lucarne nîmoise. L’écart aurait pu se creuser si Bratveit n’avait pas assuré quelques minutes plus tard. Les parisiens prennent de plus en plus l’ascendant sur les joueurs de Plancque, totalement sonnés.

Cette domination paiera à la 74ème : Caddy marque le deuxième but pour les locaux avec la complicité de la barre transversale.

Victoire 2-0 des parisiens face à des nîmois qui ont craqué en deuxième période. Il faudra se relever face au HAC, tandis que le PFC ira à Niort.

Théo Gueydan

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football