Nous suivre sur

Football

Foot/Ligue des Champions-Chelsea se sort du piège tendu par le Zénith

Chelsea reçoit le Zénith Saint Petersbourg pour cette première journée de ligue des champions. Le vainqueur sortant de la compétition veut conserver son titre. Au terme d’un match plus que compliqué Chelsea s’impose sur le plus petit des scores et lance sa campagne européenne.

Compo de Chelsea : 3-4-2-1 :Mendy-Azpilicueta- Christensen- Rudiger- James-kovacic-Jorginho-Alonso-Mount-Ziyech-Lukaku

Compo du Zénith : 4-5-1 : Kritsyuk-Santos-Rakitsky-Chistyakov-Sutormin-Claudinho-Kuzyayev-Barrios-Wendel-Malcolm-Azmoum

Une timide première mi-temps

Chelsea commence timidement son match, les russes essayent de mettre leur jeu en place. Les 10 premières minutes sont satisfaisantes pour les russes sans pour autant vraiment inquiéter Mendy. Chelsea est en difficulté et ne parvient pas à s’appuyer sur Lukaku, complétement cerné par le défense russe tactiquement irréprochable. Plus la mi-temps approche plus les russes sont solides défensivement et dérangent les meneurs de jeu des blues, à l’instar de Mount, qui ne parvient pas à faire les différences. La seule occasion à se mettre sous la dent est la tête au dessus de Lukaku , synonyme d’une domination stérile des hommes de Tuchel.

Chelsea se réveille

La deuxième mi-temps démarre très fort, Chelsea veut faire mal d’entrée. Rudiger n’est pas loin d’offrir un but splendide, l’allemand perce plein axe la défense russe mais sa frappe manque de précision. Les russes continuent de défendre pour ramener le point du nul. James s’essaye à son tour à la frappe mais le cuir passe de peu à côté. Le zénith touche de moins en moins la balle mais profite du manque de justesse des Blues. Pour remédier à cette situation, Tuchel fait sortir Zyech et rentrer Havertz pour apporter sa qualité technique. Après une phase de possession, c’est finalement l’inévitable Lukaku qui ouvre le score pour Chelsea. D’une puissante tête, le belge permet aux blues de sortir du piège russe. La fin de match s’emballe, Alonso manque de doubler la mise pour Chelsea. Et dans la continuité de l’action Dzyuba est tout proche d’égaliser pour le Zénith. C’est sur ce score que le match se termine, Chelsea aura mis du temps à se réveiller mais l’emporte finalement 1 but à 0 face a de vaillants russes.

Les Hommes de Tuchel l’emportent sans briller face aux Zénith, il en faudra plus pour impressionner leurs futurs adversaires.

Axel Wasselin

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football