Nous suivre sur

Football

Foot / Ligue1 – Lorient avec un Moffi en feu s’impose face au LOSC

C’est sur la pelouse du Moustoir que les Dogues entament leur 5eme journée de Championnat. Coté Lillois le début de saison est compliqué.
Les merlus ont bien débuté leur championnat  par rapport à leurs attentes. Les deux équipes ont le même bilan avec ( 1 défaite, 2 nuls et 1 victoire)

Le début de match est plutôt équilibré avec des mini situations de part et d’autres mais c’est a la 7e minute que la partie va réellement débuter avec le but de Laurienté. Après un très gros travail de Terem Moffi qui part seul en contre attaque (suite a une perte de balle de Benjamin André) coursé par 4 lillois aux aboies, il arrive dans la surface et sert son coéquipier en retrait. Laurienté n’a plus qu’à fusiller les cages d’Ivo Grbic, 1-0 pour Lorient.

Les lorientais vont continuer leurs assauts toujours avec leur duo de feu Moffi – Laurienté jusqu’à la 24eme minute et un pénalty sifflé pour le LOSC. Le début de match très compliqué pour les dogues n’a pas empêché Burak Yilmaz d’obtenir un penalty après un duel avec Julien Laporte. Le Turc transforme lui même le penalty qui permet au LOSC de recoller. Le but n’a cependant pas permis aux lillois de revenir plus conquerants puisqu’à la 28e minute Grbic est obligé de s’imposer sur une frappe d’Igor Silva.

Les lorientais continuent de mettre beaucoup de rythme et multiplient les situations dans cette fin de première mi – temps, de l’autre coté les lillois paraissent perdus. Ils ne cessent de notifier à leur entraineur qu’ils ne comprennent pas les positionnements demandés et cela se ressent fortement sur le terrain.

Au départ de la deuxième mi-temps le LOSC pose le pied sur le ballon sans pour autant être vraiment dangereux. Les lillois n’arrivent pas à rentrer dans les 30 derniers mètres Lorientais. Les Merlus vont faire le dos rond pendant une vingtaine de minutes avant de sortir de leur partie de terrain (à noter une grosse intervention de Nardi sur une tête à bout portant de Sven Botman à la 72e minute qui restera la dernière grosse action lilloise)

Dans la foulée, Monconduit oblige Ivo Grbic à s’étendre sur une frappe de 30 mètres, cette frappe va pousser Lorient et les bretons dans ces dernières minutes a tout donner. Les situations se multiplient pour les merlus jusqu’au but de Moffi à la 84e minute. Le Goff et Boisgard jouent à deux sur l’aile gauche avant que le latéral centre pour Moffi. Le Nigérian reprend le ballon malgré deux joueurs lillois et scelle la victoire Lorientaise.

Avant d’être une défaite lilloise c’est avant tout une victoire lorientaise. Les merlus ont démontré qu’ils étaient une équipe joueuse, offensive et dynamique. Les hommes de Christophe Pélissier ont parfaitement négocié leur rencontre face a une équipe lilloise apathique et sans idées. Les nordistes ont longtemps paru perdu par rapport aux consignes de leur coach. Les lillois devront montrer autre chose si ils ne veulent pas être ridicules mardi prochain face à Wolfsburg. 

Dimitri Favorinus

A lire aussi: 

Foot/Ligue 1 – Quand Martine Aubry facilite les transferts au LOSC

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football