Nous suivre sur

Football

Foot/Premier League – Liverpool de retour au sommet ?

Passé d’une saison historique en 2019/2020 à des moments bien plus tragiques l’an dernier, Liverpool revient de loin cette saison. Un temps imprenable, Anfield a connu des longues soirées de silence lors de la campagne 2020/2021. Avec des gradins à nouveau rugissants, les hommes de Klopp semblent avoir retrouvé leurs couleurs si reconnaissables. Zoom sur le retour en forme des Reds de Liverpool. 

Un effectif retrouvé 

Il ne serait pas honnête que de dire que la saison 2020/2021 de Liverpool n’était pas une bonne saison. Troisième de Premier League, une campagne de Ligue des Champions honorable (éliminé en quart par le Real) et des souvenirs forts. Mais elle n’a pas toujours été très heureuse. Il faut rappeler que les Reds sortaient d’une saison extraordinaire mêlant record d’invincibilité et Covid. On a donc un effectif qui est allé au bout de la conquête du titre tant attendu après 30 ans et qui reprend la compétition dès la mi-septembre. Si bien que les Reds se retrouvent réduis assez rapidement dans la saison. Joe Gomez et Joel Matip sont out pour la saison après seulement quelques rencontres et le retour de Thiago se fait attendre … 

Un des tournants de la campagne de Liverpool intervient mi-octobre quand Virgil Van Dijk se fait faucher sévèrement par Pickford lors du derby de la Mersey (19/10/2020). Le défenseur néerlandais subit une intervention chirurgicale au genou le rendant indisponible toute la saison. Les Reds se retrouvent donc sans leur défense titulaire. Klopp n’a d’autre choix que d’improviser sans cesse testant plus de 20 charnières différentes dans la saison. On a vu des Jordan Henderson ou Fabinho suppléer à ce poste, eux qui officient habituellement dans l’entrejeu. Ces deux derniers seront d’ailleurs aussi indisponibles plusieurs semaines au printemps. Après avoir survécu à la fin de saison et arraché sur le fil une qualification en Ligue des Champions, Klopp et ses hommes arrivent reposés et au complet ou presque en ce début de saison. Van Dijk a renoncé à l’Euro pour peaufiner sa préparation. Mané, Salah et Alexander-Arnold ont quant à eux profité des différents stages (Autriche, Évian) pour parfaire leurs combinaisons. 

Anfield rugit de nouveau 

Seulement, ce ne sont pas que les blessures qui ont affecté les résultats de Liverpool. Reconnus mondialement pour ses supporters et la ferveur des travées d’Anfield, les Reds ont particulièrement été touchés par l’absence des supporters dans les tribunes, en témoignent les moments forts d’émotions au moment d’entonner le fameux « You’ll Never Walk Alone » pour le premier match de la saison à domicile face à Burnley. Alors oui tous les clubs ont été affectés par le silence des stades mais Liverpool a une relation très spéciale avec ses supporters. Un club chargé d’histoire dans une ville ouvrière tant attachée aux traditions. On ne doute pas que le moral des joueurs en a été impacté. Ce n’est pas pour rien qu’en janvier/février 2021, le club de la Mersey a enchainé 6 défaites de suite à la maison. Une série impensable quelques mois auparavant tant Anfield était un lieu gardé d’une main de fer. Il n’est donc pas étonnant que les hommes menés par Jordan Henderson retrouvent leur forme d’antan. 

La continuité, la recette du succès ? 

Mais alors qu’est ce qui a changé concrètement à Liverpool cet été ? Si certains observateurs aguerris ont remarqué que Jürgen Klopp ne portait plus de lunettes ce n’est surement pas la recette miracle. Non, en fait il ne s’est pas passé grand-chose sur les bords de la Mersey. Les dirigeants de Liverpool n’ont pas cédé à la folie du mercato tandis que leurs homologues anglais ne se sont pas gênés. L’été des Reds a été marqué par deux mouvements majeurs qui devraient avoir leur importance. 

Tout d’abord l’arrivée d’Ibrahima Konaté pour environ 42 millions d’euros en provenance de Leipzig. Un ajout de choix au poste de défenseur central qui ne fait pas de mal surtout au vu du contexte de l’an passé. Le français de 22 ans est entré dans la concurrence au poste de défenseur central et devrait faire parler de ses talents cette saison. Toujours dans les arrivées, on remarque le retour de prêt d’Harvey Elliott qui, à 18 ans, est un joueur qui risque de faire beaucoup parler de lui dans les prochains mois. Un mouvement anodin, pourtant il est la révélation du coté de Liverpool, lui qui a déjà disputé deux matchs pleins sur trois rencontres. Ce petit gabarit hyper explosif peut à la fois jouer sur un côté ou entrer dans le milieu à trois des Reds. Il a acquis la confiance du coach et montre un talent extraordinaire. 

Pour ce qui est des départs Liverpool a vendu pour 32 millions d’euros cet été dont Harry Wilson pour Fulham (14 millions) et Xherdan Shaqiri vers Lyon (6 millions). Mais c’est un départ gratuit qui a eu le plus d’impact. Après 5 saisons au club, Wijnaldum a finalement fait ses valises pour le PSG. Un départ qui a voulu être couvert par l’arrivée d’un renfort au profil similaire mais les dossiers Saul Niguez et Renato Sanches ne sont pas allés au bout. Alors on retrouve un Liverpool qui n’a quasiment pas changé (mise à part les yeux de Klopp) et qui entame cette saison en tant que prétendant au titre. Cette continuité a plutôt bien fonctionné sur les premiers matchs mais montre certaines limites.

Si l’on écarte les deux premiers matchs faciles (3-0, 2-0), la rencontre face à Chelsea donne quelques éléments de réponse. Dans un match couperet, ils ne sont allés chercher qu’un nul à domicile alors que les Blues étaient réduits à 10 peu avant la mi-temps. Sans porter de conclusion hâtive après seulement 3 échantillons de jeu, les Reds devront faire leurs preuves face aux grandes équipes. Les fans de Liverpool peuvent tout de même avoir de l’espoir quand on voit la forme d’Alexander-Arnold, de Jota ou encore de Van Dijk. Il ne reste plus qu’à retrouver l’efficacité offensive et puis on pourra parler de retour au sommet.

Antoine Lheureux

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football