Nous suivre sur

Football

Foot/Premier League – Liverpool et Manchester se neutralisent dans un choc sans saveur

Match nul, 0-0, dans le derby au sommet entre Liverpool et Manchester United. Au terme d’une affiche sans saveur où les défenses ont pris le dessus, les Red Devils restent leader.  Alisson héros de la fin de rencontre.   

Cela faisait depuis 1997 que Liverpool et Manchester ne s’était plus affronté au sommet de la Premier  League. Dans un match attendu entre les deux meilleures attaques de Premier League, ce sont les défenses qui ont pris le pas sur les attaques. Si la bataille tactique a bien eu lieu, pour le spectacle, il  faudra repasser. Les Mancuniens auraient pu l’emporter en fin de match, mais ils se sont heurtés à un Alisson des grands soirs. Les Reds restent à trois points de leur rival du jour leader. 

Des situations, mais pas d’occasion   

Dans ce choc entre ennemies, le début de match se résume à un round observation. Après un premier quart d’heure de jeu timoré, ce sont les Reds qui prennent le dessus. Par l’intermédiaire de Firmino tout d’abord, d’une frappe qui s’échappe du cadre. Puis Shaqiri (25’) d’un tir lointain au-dessus du but. Des situations, mais pas de réelles occasions pour les hommes de Jurgen Klopp. La première alerte sur le but d’Alisson intervient peu après la demi-heure de jeu. Bruno Fernandes voit son coup-franc passer tout près du cadre. Un premier acte sans occasion franche où les deux rivaux ne parviennent pas à trouver de solutions dans la dernière passe.   

Alisson sauve les Reds de la défaite

Après 75 minutes soporifiques, le match s’anime enfin. Bruno Fernandes, joueur du mois de décembre, voit son tir repoussé par Alisson. Trois minutes, plus tard, c’est Thiago Alcantara qui s’essaie des 25  mètres, mais De Gea sort un bel arrêt. La plus grosse occasion du match est à mettre au crédit de Pogba.  À la suite d’un centre, le Français se retrouve face au gardien des Reds, mais il échoue face au portier brésilien (83’). Malgré une fin de match haletante, le score reste nul et vierge. Les deux ennemis se quittent dos à dos, dans un choc décevant.   

Joueur du match : Alisson    

On dit souvent d’un gardien qu’il doit rester concentré même lorsque son équipe domine. Un adage parfaitement respecté par le gardien brésilien de Liverpool cet après-midi. Peu sollicitée durant 75 minutes, Alisson a su sauver son équipe d’une défaite embarrassante en fin de match. Deux parades de grandes classes. La première sur une frappe de Bruno Fernandes, repoussée du pied, la seconde sur une frappe à bout portant de Paul Pogba. Si les Reds ont pu enchaîner un 68ème match sans défaite à  domicile en Premier League, ils peuvent dire un grand merci à leur gardien.   

Laurent Lemoine

A lire aussi :

Foot/Serie A – Gattuso revient sur le 6-0 !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football