Nous suivre sur

Football

Football/Ligue Europa : Les Spurs écoeurent Ludogorets

Tottenham reçoit ce soir Ludogorets pour le compte de la quatrième journée des poules d’Europa Ligue. Les Spurs deuxième du groupe jouent pour obtenir la première place face aux derniers.

Les compositions

Tottenham (4-3-3)

Hart – Davies, Tangana, Sanchez, Doherty – Winks, Alli, Ndombélé – Bale, Carlos Vinicius, Lucas

José Mourinho

Ludogorets (4-4-1)

Iliev – Nedyalkov, Grigore, Moti, Anicet abel – Yankov, Verdon, Badji, Ikoko – Keseru – Despodov

Stanislav Genchev

 

C’est une équipe de Tottenham complètement remaniée que nous propose Mourinho ce soir. Leader de Premier League et premier de leur poule en Europa League, les Spurs font tourner. Kane et Son sont sur le banc tandis que l’on retrouve Delle Alli. Bale et Lucas sont eux aussi exceptionnellement titulaires.

Carlos Vinicius ouvre le score

Carlos Vinicius marque le premier but dès la 16ème minute. Malgré une composition ultra-défensive, les milieux de terrain sont totalement asphyxiés. Les joueurs de Ludogorets ne voient pas le ballon. Ils jouent en reculant constamment. Les Spurs imposent leur jeu et leur font subir des attaques à répétition. C’est après avoir sauvé des dizaines d’occasions que la défense craque. Alli est trouvé entre les lignes, plein axe. Il voit tout de suite Vinicius et tente de le servir. La passe est déviée par un Bulgare mais cela n’empêche pas Vinicius d’aller défier Iliev. Le Brésilien parvient à le tromper d’un tir à ras de terre en contre-pied.

Ndombélé fait son show

Vinicius double la mise à la 34ème minute. Ndombélé part seul du milieu de terrain, fait parler sa conduite de balle et élimine cinq joueurs. Il se positionne ensuite à l’entrée de la surface et frappe ras de terre sur la main de Iliev qui se couche bien. Mais ça ne suffit pas. Delle Alli, très opportuniste récupère vite le ballon et centre en première intention pour Vinicius qui n’a plus qu’a le pousser au fond des filets. C’est un match cataclysmique pour Genchev et ses hommes. Ils n’ont pas la moindre petite occasion et jouent bloc bas espérant pouvoir contenir les Spurs.

Les statistiques de la première mi-temps sont désastreuses pour Ludogorets. A peine 40% de possession, seulement 147 passes réussies et aucune occasion. Les joueurs de Tottenham se baladent ce qui permet aux remplaçants de prouver leur valeur au coach.

Le bijou d’Harry Winks

L’anglais de 24 ans marque un but historique. A la 63ème minute, Harry Winks nous offre un réel bijou qui fera surement partie des plus beaux buts de la saison. Après une touche rapidement jouée au milieu de terrain, le joueur des Spurs lève la tête et voit Iliev très avancé. Plein d’audace, il tente un lob de près de 60 mètres. Le ballon touche miraculeusement la barre transversale et franchi la ligne. Tous les joueurs sont subjugués et plus particulièrement ceux de Ludogorets qui sombrent encore un peu plus.

Lucas efface tout espoir

Servi par le double buteur Carlos Vinicius, Lucas Moura alourdi l’addition à la 73ème. A l’image de Iliev, les joueurs de Ludogorets ont la tête sous l’eau. Ils jouent à l’envers, ne savent plus où donner de la tête et laissent des espaces énormes aux Spurs qui en profitent. Avec plus de réalisme, les hommes de Mourinho pouvaient aggraver le score. On sent des joueurs qui veulent prendre du plaisir mais ne poussent plus. L’experienced one multiplie les changements afin de donner du temps de jeu à son effectif.

L’arbitre met fin à une véritable correction. Les Spurs s’imposent sans trembler et s’emparent de la première place de leur poule. Ludogorets reste à la dernière place et s’éloigne encore un peu plus de la qualification.

Adrien Sidhom

A lire aussi

Foot / Ligue Europa – Braga peut se mordre les doigts

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football