Nous suivre sur

Football

Foot/ Premier League – Défait, Chelsea peut remercier Gareth Bale

Les Villans abordent cette rencontre avec le même état d’esprit que mercredi dernier : rien à gagner, rien à perdre. Alors que les joueurs de Chelsea ont eux tout à perdre en cas de mauvais résultat, ne devançant Leicester que d’un petit point au départ de ce match. Il faut donc pour les Blues impérativement gagner pour s’assurer la 4ème place ou compter sur un faux pas de Leicester, et ça Thomas Tuchel ne peut pas se le permettre !

Les compositions :

Aston Villa : Martinez-Konsa-Hause-Mings-Targett-Mcginn-Nakamba-Traoré-Grealish-El Ghazi-Watkins

Chelsea : Mendy-James-Silva-Rudiger-Azpilicueta-Jorginho-Kovaciv-Chilwell-Mount-Pulisic-Werner

Première Mi-temps : ça chauffe pour les blues !

Même si Aston Villa n’a plus rien à jouer et a assuré son maintien depuis longtemps, l’équipe mené par son capitaine Grealish joue complétement libérée depuis quelques semaines, s’offrant même le luxe de s’imposer contre Tottenham mercredi dernier.

Les hommes de Chelsea savent alors qu’ils rencontreront une farouche résistance pour les empêcher d’accéder à la quatrième place. Malgré un monopole sur le contrôle du ballon les Blues n’arrivent pas à trouver la faille en cette première période. Pire, ils se font surprendre à la 43ème minute d’une reprise de Bertrand Traoré sur corner, qui s’était fait oublié de tous.

Pour ne rien arranger Mendy sortira sur blessure suite à ce corner, on espère pour lui qu’il sera d’attaque pour jouer la ligue des champions la semaine prochaine !

Les deux équipes rentrent au vestiaire, Chelsea est toujours quatrième malgré le but, Leicester et Tottenham se quittant à la mi-temps sur le score de 1-1.

Deuxième période : El-Ghazi, Chilwell et Europa League ?

Chelsea continuera sur les mêmes bases que la première période, jouant sur la vitesse de ses ailiers et sur sa solidité défensive, mais provoquera un pénalty évitable à la 51ème minute transformé par El-Ghazi qui éloignera un peu plus les espoirs de champions league, Leicester marquant pratiquement au même moment le but du 2-1 contre Tottenham.

Chilwell apportera un peu d’espoir à la 70ème minute en marquant suite à un centre de Pulisic, mais les Blues ne parviendront pas à revenir au score.

La lumière ne viendra pas d’un joueur de Chelsea, ni même de Thomas Tuchel… Non, la lumière viendra d’un joueur de Tottenham à des dizaines de kilomètres de la : Gareth Bale. Dans les dernières minutes de la rencontre contre Leicester, Bale donnera l’avantage à son équipe, qui était revenu à 2-2, puis crucifiera Leicester à la dernière seconde du match pour le 2-4, détruisant le maigre espoir qu’il restait aux Foxes, qui s’écrouleront dans les dernières journées comme la saison précédente.

Chelsea, malgré une bien terne prestation est qualifié pour la Ligue des Champions grâce à son grand rival londonien. Thomas Tuchel peut donc aborder sereinement la finale qui l’attend la semaine prochaine.

Liebault Larose.

A lire également :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football