Nous suivre sur

Football

Football / Premier League : Manchester City fait chuter les champions d’Angleterre à Anfield

Choc de la 23 ème journée qui oppose Liverpool à Manchester City dans l’antre des Reds. Une rencontre au sommet entre les deux derniers champions d’Angleterre. City sur 13 victoires de rang compte bien renforcer son avance de leader tandis que Liverpool cherche à retrouver de la confiance. Une rencontre dominée et remportée par des Citizens très solides sur un score lourd de 4-1. Le premier succès du City de Guardiola à Anfield 

 

Compositions

Liverpool – 4-3-3 – Jurgen Klopp

Alisson – Alexander-Arnold – Henderson – Fabinho – Robertson – Wijnaldum – Alcantara – Jones – Mane – Firmino – Salah

Manchester City – 4-3-3 Pep Guardiola

Ederson – Cancelo – Stones – Dias – Zinchenko – Rodri – Gundogan – Silva – Mahrez – Foden – Sterling

 

Une première période intense mais sans solution

Rencontre au sommet entre ces deux formations qui luttent pour le titre, les Reds 4 ème après leur défaite face à Brighton cherchent à se relancer. Les Blue Skys entament cette rencontre dans la position de favoris, invaincus depuis 20 matchs.

Une opposition qui débute sur une longue période de possession de Manchester City qui déroule son jeu. Comme à son habitude Liverpool presse haut ce qui pousse les Citizens à la faute. 10 premières minutes du match où Manchester plonge dans une possession stérile. Un match qui a du mal à se lancer réellement à cause de nombreux déchets techniques des deux formations. Peu après le quart d’heure de jeu Liverpool retrouve des couleurs et contrôle la possession d’une rencontre qui se libère peu à peu. Néanmoins les hommes de Klopp butent sur une défense de fer de City qui verrouille le trio offensif adverse. Liverpool peine à ressortir la balle sans trouver de solution dans les transitions.

Il aura fallu attendre la 24 ème minute pour assister à la première action dangereuse du match venant des Reds. Alexander-Arnold déborde sur son couloir, élimine Zinchenko et adresse un centre parfait pour Mané qui ne cadre pas sa tête. Quelques minutes plus tard, après un dégagement hasardeux de Dias, Firmino décoche une frappe puissante entrée de surface repoussée par Ederson. Liverpool alors dans une bonne période pousse pour ouvrir le score face à des Citizens fébriles depuis la 20 eme minute. City se retrouve harcelé par les centres à répétition de Robertson et Arnold.

Seulement 5 minutes plus tard, c’est City par l’intermédiaire de Sterling qui trouve un pénalty. Après une belle course l’ailier anglais élimine deux joueurs, Fabinho laisse trainer son pied dans la surface, pénalty indiscutable. Une occasion en or ratée par Gundogan qui tire au-dessus du but d’Alisson. Liverpool retrouve du rythme et repart de l’avant, un élan stoppé par la mi-temps. Les deux équipes partent aux vestiaires sur un score vierge malgré une première période intense.

Score à la mi-temps : 0-0

Manchester City déroule

Une seconde période qui débute sur les chapeaux de roues avec l’ouverture du score de City à la 48 ème minute. Sterling comme sur l’action du pénalty élimine Arnold il trouve ensuite Foden dans la surface qui bute sur la main ferme d’Alisson. Le ballon revient alors dans les pieds de Gundogan qui a juste à pousser le ballon dans les filets. Les Citizens reprennent la main sur la rencontre et comme en début de première mi-temps vérouille le jeu. L’espoir revient peu après l’heure de jeu pour les Reds qui obtiennent à leur tour un pénalty. Après une erreur défensive, Ruben Dias provoque un pénalty sur Salah. Le buteur des Reds ne tremble pas et transforme son propre pénalty. Le match est relancé, les hommes de Klopp se montrent alors motivés et mettent la pression sur la défense des Citizens.

Un espoir de courte durée anéanti par Alisson. Après un but de Stones refusé pour une position de hors-jeu, Les Reds pressés donnent un ballon en retrait pour Alisson qui manque sa relance arrivant directement dans les pieds de Foden. Le jeune anglais en profite et trouve Gundogan dans la surface. En position préférentielle, l’allemand fusille la cage du malheureux Alisson. Le portier des Reds fait véritablement sombrer son équipe quand deux minutes plus tard il se retrouve dans la même situation à faire la même erreur. Il rate complètement une relance courte interceptée par Silva qui lobe le gardien brésilien pour trouver la tête de Sterling qui enfonce encore plus Liverpool. Un but symbolique pour lui puisque c’est son premier à Anfield depuis son départ pour Manchester City.

Pour couronner le tout Foden déjà auteur d’un match sensationnel crucifie Liverpool en marquant le quatrième but de son équipe. Liverpool, effondré, ne touche plus la balle, Foden en profite pour percer leur défense. Il fixe le but et décoche une frappe qui transperce la cage d’Alisson. Le coup de massue pour Liverpool qui peut définitivement dire adieu à ses rêves de titre. Manchester City sans De Bruyne démontre une nouvelle fois sa domination cette année face à une équipe de Liverpool combattive mais qui a sombré mentalement et physiquement. Le match en reste là, malgré une lueur d’espoir après l’égalisation de Liverpool. Ils s’inclinent face à la domination des Blue Skys.

Score final : 1-4

Manchester City marque un grand coup ce soir en achevant les champions en titre sur leur pelouse. Une victoire en partie dû aux deux erreurs coup sur coup d’Alisson, qui se solde sur le score lourd de 4-1. City reprend de l’avance et prend une option sur le titre.

Antoine Lheureux

À lire aussi :

Football/Premier League: Harry Kane facteur de réussite chez les Spurs ?

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football