Nous suivre sur

Autres Handball

Hand/CDF (F) – Brest récupère son titre au terme d’un match de folie !

Brest s'impose 37 à 33 face à Nantes en finale de la coupe de france

Ce samedi se jouait la finale de la Coupe de France féminine de Handball entre le Brest Bretagne Handball et le Nantes Atlantique Handball.

Le match commence très fort avec deux équipes déterminées à aller chercher le titre. Du beau jeu se met rapidement en place des deux côté et personne ne prend vraiment l’avantage. A la 4ème minute de jeu le score est de 3 partout. Malgré de belles parades d’Adrianna Placzek, ce sont bel et bien les Brestoises qui prennent ensuite l’avantage. Menées par Ana Gros, elles creusent petit à petit l’écart menant 9 à 4 à la 9ème minute de jeu. C’est le moment que choisit Guillaume Saurina pour poser son premier temps mort et passer en jeu à 7. Les Nantaises sont alors de retour et parviennent enfin à marquer (9-5 à la 10ème). Elles vont ensuite parvenir à réduire l’écart. Le score est de 11 à 10 à la 16ème minute. Par la suite, les deux équipes se répondent presque but par but et l’écart reste le même jusqu’à la 21ème minute de jeu (14-13). Profitant alors d’une perte de balle Brestoise, le NAHB parvient enfin à égaliser à 14 partout. Mais les filles de Laurent Bezeau restent devant et ont deux buts d’avance à la 24ème (17-15). La fin de période est folle et très serrée mais malgré une Bruna de Paula en feu, le BBH reste devant.

Après une mi-temps haletante, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 20 à 19 en faveur du Brest Bretagne Handball.

Les joueuses sont de retour sur le terrains bien déterminées à offrir la victoire à leur club. Après deux minutes sans but mais marquées par de belles parades des gardiennes, le BBH marque enfin (21-19). Le premier deux minutes du match est alors infligé à Durdina Jankovic offrant ainsi un pénalty aux Nantaises. A la 33ème minute de jeu, ces dernières débloquent enfin leur compteur (21 – 20). Le NAHB est relancé et parvient à égaliser à la 36ème (22-22). Le jeu est plus calme qu’en première période mais aucune des deux équipes ne lâche. Quelques petites erreurs de Nantes permettent cependant au BBH de prendre l’avantage (24 – 22 à la 8ème puis 26 – 24 à la 11ème). Floriane André fait alors une entrée décisive sur le terrain et plus personne ne marque pendant 2 minutes. Guillaume Saurina pose alors son 2ème temps mort et remet en place le jeu à 7 pour relancer son équipe. Par la suite, les deux clubs sont au coude à coude mais l’écart reste le même. Bella Gulden permet enfin à Brest de creuser l’écart à la 17ème minute (29-26). Grâce à une Cléopâtre Darleux remontée, le BBH continue sur sa lancée et a 4 buts d’avance à la 22ème (32 – 28). Menées par leur gardienne et par une Ana Gros en grande forme, les Brestoises prennent un sérieux avantage de 5 buts à la 24ème (34-29). Les Nantaises ne lâchent rien mais Pauletta Foppa est redoutable. La fin de la période est serrée mais peu de buts sont marqués.

Grâce à une concentration sans faille, c’est finalement le Brest Bretagne Handball qui s’impose 37 à 33 dans cette finale de folie. Félicitations au club et merci aux joueuses pour cette belle chorégraphie.

Mila AMBROISE

Retrouvez-nous sur :

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres Handball