Nous suivre sur

Breaking News

Hand/LMS – L’USAM en démonstration face à Dunkerque

En ce dimanche 3 octobre pour la dernière rencontre de la 4ème journée de Liqui Moly Starligue, l’USDK en grande difficulté dans ce début de championnat avec 3 défaites en autant de matchs, reçoit l’USAM Nîmes Gard qui au contraire est en grande forme (3 victoires sur 3 matchs en championnat et une qualification décrochée en European Ligue). Les Nîmois sont obligés de gagner s’ils veulent rester à égalité de points avec le PSG qui c’est facilement imposé face à Cesson.

Une première mi-temps largement dominée par Nîmes.

Comme à leur habitude les joueurs de Franck Maurice rentrent parfaitement dans leur match et font tout de suite le break (0-2) à la 2ème minute de jeu. Solides en défense et appliqués en attaque les Nîmois maitrisent le début de match et forcent Patrick Cazal à prendre son premier temps mort dès la 7ème (1-5). Mais l’USAM est trop fort pour Dunkerque, R2mi Desbonnet réalise 6 parades dans les 9 premières minutes et permet au siens de passer à +7 (1-8). Puis on assiste à une démonstration de Nîmes (4-12) à la 16ème. Profitant ensuite de deux situations de supériorité numérique les Dunkerquois parviennent à maintenir l’écart à -8 (8-16) à la 25ème. Suite à un énième ballon perdu par les joueurs de Dunkerque et une autre contre attaque convertit les Nîmois reprennent 10 buts d’avance (10-20) à la 30ème.

Après un début de match parfait, les Nîmois continuent sur la bonne dynamique de leur début de saison et déroulent pour rentrer aux vestiaires avec un avantage de 10 buts grâce à un excellent Rémi Desbonnet avec 10 arrêts.

Une deuxième mi-temps plus équilibrée.

L’USAM reprend bien la rencontre et Mohammad Sanad marque deux fois sur contre attaque (10-22) à la 35ème. Puis Franck Maurice fait tourner son effectif et les Dunkerquois reviennent à -9 à la 40 ème (14-23) grâce à plusieurs parades de Samir Bellahcene convertie en buts sur montée de balle. Mais les Nîmois restent appliqués et gèrent leur avance (17-26) à la 50ème. On assiste ensuite à une fin de match sur un faux rythme dans laquelle on sent que les joueurs des deux équipes semblent avoir compris et accepté l’issue du match. Dunkerque revient à -8 à la 53ème (18-26) mais les joueurs de Nîmes repassent à +11 à la 57ème (18-29). L’USAM s’impose finalement 29 à 21.

Les nîmois sont parfaitement rentrés dans leur match et nous on offert une démonstration de handball en première mi-temps puis on géré en deuxième pour s’imposer facilement sur le score de 29 à 21. La formation nîmoise garde donc la deuxième place du championnat à égalité de points avec le PSG, qu’elle affrontera la semaine prochaine.

Robin Wendling

Retrouvez-nous sur :

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News