Nous suivre sur

Jeux Olympiques

JO 2018 : Athlètes Russes refoulés, cérémonie d’ouverture, on vous dit tout !

  • laurent clippe
Des athlètes Russes écartés des JO pour d’anciens faits commis et une cérémonie d’ouverture remplie de gestes symboliques.

Lors des Jeux olympiques de Sotchi en 2014, 47 athlètes russes sont soupçonnés par le CIO d’avoir profité d’un système de dopage. Ces mêmes athlètes tentent de faire appel pour participer aux Jeux olympiques d’hiver 2018.
Résultat : le Tribunal arbitral du Sport (TAS) a refusé les 47 athlètes à quelques heures de la cérémonie d’ouverture. “Cette décision appuie la lutte contre le dopage et clarifie les choses pour tous les athlètes”, a déclaré le Comité international olympique.
Quant à la cérémonie d’ouverture nous allons vous rappeler les faits essentiels.
– Les délégations de Corée du Nord et Corée du Sud ont défilées main dans la main derrière un drapeau identique.
– Les hockeyeuses des deux Corée, Jong Su Hyon et Park Jon-ah, ont portées ensemble la torche Olympique.
Parmi les 92 nations une seule n’avait pas de porte-drapeau, c’est la Russie. Suite à l’affaire des 47 athlètes, les Russes ont marché derrière un drapeau neutre orné des cinq anneaux des Jeux Olympiques.
Le vainqueur qui a été le plus applaudi lors de la cérémonie était le Tongien, Pita Taufatofua. Il a affronté le froid en défilant torse nu comme à Rio, vêtu d’un simple pagne. Seulement le climat était nettement différent.
Et ironie du jour, Donald Trump et Kim Jong Un ont été refusés du stade de la cérémonie. Ils étaient en fait des sosies du président des États-Unis et du dirigeant de la Corée du nord.
Olivier Collier

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Jeux Olympiques