Nous suivre sur

Equitation

Juste un au revoir

  • laurent clippe

L’Allemage accueille ce week end le CSI 5* et la dixième étape du circuit coupe du monde. Depuis jeudi, les meilleurs cavaliers mondiaux s’affrontent sur le sol allemand afin d’engranger les derniers points pour obtenir son ticket afin d’accéder à la finale de la coupe du monde (finale Parisienne !). Mais ce week end, un événement viendra marquer ce concours. Il s’agit des adieux de Taloubet Z. Christian Ahlmann  va sur son sol natal, signer la fin de la carrière sportive de son cheval de cœur, l’atypique fils de Galoubet A.
C’est sur ce même sol que Taloubet Z avait remporté la finale coupe du monde en 2011.
Son palmarès est plus qu’impressionnant, grâce à sa force, à son dressage parfait et à sa complicité avec Christian Ahlmann : Victoire aux Grands Prix d’Oslo, de Paris, d’Helsinki, Maline et 3ème au Jeux Olympiques de Rio…
Cette fin de carrière n’est pas une surprise, l’année dernière Christian Ahlmann avait annoncé que Taloubet Z raccrocherait ses fers en Avril 2018, mais selon l’Allemand, le temps est venu pour son bai de prendre une retraite bien méritée. Arrêté de longs mois à deux reprises pour blessures, ce cheval de génie a toujours su prouver son talent et revenir au meilleur niveau. À 18 ans, le beau bai, qui avait commencé sa carrière sous la selle de Judy-Ann Melchior, a prouvé tout son talent au meilleur niveau mondial avec son cavalier Christian Ahlmann. Taloubet Z a fait parti des meilleurs chevaux mondiaux et restera dans les têtes de tous les cavaliers. À Leipzig, il montrera une dernière fois à son fidèle public qu’il est l’un des meilleurs chevaux de sa génération et qu’il est encore dans une forme incroyable. Taloubet Z et Christian Ahlmann comptent bien une dernière fois arracher une victoire devant un public reconnaissant et admiratif. Sa carrière de sauteur se terminera donc dimanche, afin de commencer sa carrière de reproducteur.
Voici quelques mots de Christian Ahlmann à son fidèle cheval et ami :
Je suis très heureux que tu puisses prendre ta retraite au meilleur de ta forme, toujours prêt à concourir au plus haut niveau. Même si tout n’a pas toujours été simple, ça a été un grand plaisir de partager ton chemin. Pendant toutes ces années, ça a été fascinant de ressentir ce que tu pouvais donner. Cette puissance dans le saut, ta rapidité, ton esprit combatif sont juste surnaturels. Mais ton équilibre et ton adorable caractère sont également uniques. J’espère vraiment que nous obtiendrons un bon classement dimanche avant que tu ne puisses profiter d’une longue retraite dans les pâtures de Lanaken, tout en transmettant ton génie à de nombreux poulains. Merci beaucoup cher Taloubet Z. Ton Christian.
 
Pauline Delcamp

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Equitation