Nous suivre sur

Football

Klopp juge la CAN hivernale !

La CAN 2019 s’est récemment terminée cet été en Egypte. Malheureusement, les fortes chaleurs que connaissent les pays Africains en période estivale ne permettent pas aux joueurs de pratiquer une activité sportive intense. La prochaine CAN au Cameroun se déroulera donc début 2021 (Janvier-Février), en pleine hiver. Une situation très conséquente pour les grands clubs Européens, forcés de délaisser leurs cadres Africains. Jurgen Klopp dénonce le fait que la CAN influence les clubs à ne pas recruter de joueurs venant d’Afrique.

En effet, un grand nombre de joueurs Africains jouent en Premier League, la plupart en tant que titulaires dans leurs clubs respectifs. Par exemple, concernant les Reds, Sadio Mané, Mohamed Salah ou encore Naby Keita pourraient louper les grandes échéances de Liverpool, en Championnat comme en Ligue des Champions. Une situation pouvant avoir de grandes conséquences sur la saison du Champion d’Europe. Bien entendu, les autres grands clubs de Premier League seraient aussi impactés, tout comme de nombreux clubs en Europe.

Dans une interview consacrée au Daily Mail, Klopp juge la CAN hivernale et son impact sur son groupe : « Je ne pourrais pas plus respecter la Coupe d’Afrique des Nations que je le fais parce que j’aime cette compétition. Mais jouer un tournoi au milieu de la saison est un problème évident. Le retour de la Coupe d’Afrique des Nations au mois de janvier est, pour nous, une catastrophe. Cela n’aide pas les joueurs Africains. Nous ne vendrons pas Sadio (Mané), Mo (Salah) ou Naby (Keita) juste parce qu’ils ont un tournoi en janvier et février, bien sûr que non, mais si vous devez prendre une décision concernant la venue d’un joueur, c’est énorme car, avant la saison, vous savez que vous ne l’aurez pas pendant 4 semaines. C’est un processus normal et en tant que club, vous devez penser à ces choses. Cela n’aide pas les joueurs, c’est sûr. Mais ces décisions se prennent sans demander aux joueurs, sans demander aux managers, sans rien demander à personne. Ce n’est qu’une décision ».

La saison des clubs dépend beaucoup des joueurs issus d’Afrique. La CAN ferait un véritable trou dans un effectif composé majoritairement d’Internationaux. Il s’agit donc d’un dilemme entre la santé des joueurs (jouer en hiver dans des conditions plus favorables) et les intérêts sportifs des clubs Européens (avoir le groupe complet toute l’année).

Sur le même modèle, la Coupe du Monde 2022 au Qatar sera beaucoup plus conséquente sur le plan sportif. La majorité des grands joueurs seront concernés par la compétition, au grand désarroi des clubs. Le Qatar accueillera les équipes de Novembre à Décembre 2022.

Joseph LISIECKI

A lire également : La frustration de Lacazette !

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football