Nous suivre sur

Handball

La LIDL StarLigue nous avait manqué !

  • laurent clippe
LIDL STARLIGUE – Le championnat de France de handball était de retour ces mercredi et jeudi soirs. Après l’Euro, les clubs français effectuaient leur reprise et les gros n’ont pas tremblé. Retour sur les résultats de la 14ème journée de Lidl Starligue.

 
Nantes-Dunkerque : 31-15
Nantes tient sa revanche. Sèchement battu à l’aller (30-22), les nantais ont réagi de très belle manière. Le champion d’Europe David Balaguer a régalé avec ses 7 buts. Dans ses cages, le gardien français, Cyril Dumoulin a été une fois de plus très important avec 18 arrêts. En face, les dunkerquois n’ont rien pu faire face à une telle armada. Menés 17-8 à la mi-temps, ils n’ont jamais réussi à revenir au score.
 
PAUC-Tremblay : 28-25
Les aixois retrouvent eux aussi la victoire. Après une période compliquée fin 2017, l’année commence de la meilleure des manières pour Aix. Emmené par le champion d’Europe Iosu Goni, les aixois ont fait la course en tête tout au long du match. Les hommes de Fernandez s’imposent finalement 28-25 et restent au contact du haut de tableau. À l’inverse, mauvaise opération pour Tremblay, qui reste dans la zone rouge avec une onzième défaite en quatorze matchs.
 
Chambéry-Montpellier : 21-30
Et c’est Montpellier qui remporte le classique face à Chambéry ! La belle affiche aura tenu toute ses promesses, notamment en première période. Le premier acte a été très serré, entre deux équipes très proches. À la mi-temps, les montpelliérains étaient devant d’une petite unité (11-12). Au retour des vestiaires, les montpelliérains ont accéléré le jeu et ça s’est avéré payant. Au final, Montpellier s’impose avec 9 buts d’écart. Le MHB continue la course en tête et conserve six longueurs d’avance sur le PSG.
 
Ivry-Toulouse : 28-32
Le champion d’Europe Ferran Sole (6 buts) et le Serbe Nemanja Ilic (7 buts) ont porté à eux deux le Fenix mercredi soir à Ivry. Les toulousains sérieux tout au long du match, ont remporté une partie très importante. La victoire permet à Toulouse de rester dans la première partie du classement. En face, Ivry devra luter jusqu’à la fin de la saison pour se maintenir. En effet, Ivry ne possède que 3 petits points de plus que le premier relégué.
 
Paris Saint-Germain-Saran : 40-31
Le PSG se rassure. Après sa contre-performance face au MHB avant la trêve, Paris a retrouvé le chemin de la victoire face à une valeureuse équipe de Saran. Au terme d’une rencontre ultra-prolifique (71 buts inscrits), les Rouges et Bleus reprennent confiance. Le demi-centre Nikola Karabatic (9 buts) et l’ailier gauche Uwe Geinsheimer (8 buts) ont été les grands artisans de la victoire.
 
Saint-Raphaël-Cesson-Rennes : 25-24
Les raphaëlois peuvent pousser un grand OUF de soulagement. Longtemps malmenés par Cesson-Rennes (8-11 à la 30ème), ils ont dû batailler jusqu’à la fin du match pour remporter une victoire au combien importante. À quelques secondes du buzzer, c’est encore une fois Raphael Caucheteux, fraîchement médaille de bronze à l’Euro, qui a libéré tout le SRVHB.
 
Massy-Nîmes : 29-23
Surprise de la 14ème journée ! Massy remporte le choc des extrêmes face à Nîmes. Les Massicois ont été séduisants. À la mi-temps, ils menaient déjà 16-12. Au retour des vestiaires Massy s’est montré conquérant et sérieux. Au final, les joueurs de Tarik Hayatoune s’imposent de six buts (29-23). Grâce à cette performance, Massy n’est plus la lanterne rouge de Lidl Starligue ; elle laisse cette malheureuse place à Tremblay.
 
Matisse Leclercq

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Handball