Nous suivre sur

Football

La machine Liverpool inarrêtable

Liverpool sait y faire contre les membres du big 6, et même big 7 de cette saison. Cette fois-ci, c’est Sheffield qui se dresse devant l’ogre. Au vu de la composition alignée par Jurgen Klopp, l’actuel premier ne va pas prendre son adversaire de haut.

Les compositions de la rencontre :

Le match commence de manière élogieux pour les Reds. Robertson lance parfaitement Salah qui ajuste Henderson à bout portant dès la 5′ minute de jeu. Ce but lance bel et bien la partie. Sheffield Utd ne se dégonfle pas et joue son va-tout. La pression se veut très haute sur le terrain. Cela ne semble pas gêner les hommes de Klopp qui auraient pu doubler la mise à la 12′ minute. Salah, encore lui, place sa tête en lucarne. Mais cette magnifique tentative est repoussée par le portier des White Wizards. 3 minutes après, John Lundstram croît remettre les siens à la hauteur de Liverpool. Mais l’arbitre de touche lève son drapeau à la suite de cette action : hors-jeu. La réponse est immédiate, Liverpool déroule. A la 19e’, Wijnaldum ne cadre pas sa frappe alors que sa position était idyllique pour creuser l’écart. Le match continue sur le même rythme. Liverpool démontre qu’il est l’équipe en forme dans ce championnat, Sheffield fait preuve de caractère et tente toujours autant. Néanmoins, seule une deuxième parade magistrale face à Mohamed Salah est à noter. Les acteurs rentrent aux vestiaires, sur le score de 1-0 en faveur de Liverpool.

Liverpool taille patron.

Quel match ! Les joueurs ne semblent pas vouloir ménager leurs efforts et nous offrent un début de deuxième mi-temps très relevé. Avec un jeu vertical prôné de part et d’autre, les actions vont de droite à gauche. En réponse, le piège du hors-jeu se met rapidement également des deux côtés. Il faut attendre la 55′ minute pour avoir un véritable frisson. Firmino nous offre un numéro de soliste avant de glisser un ballon, point de pénalty, juste à côté du poteau droit. Toujours 1-0 à la 57′ minute de jeu. 6 minutes plus tard, Salah rate ce qui nous semble l’immanquable. Il reçoit un caviar point de pénalty. Mais l’Égyptien voit le ballon s’écraser sur le poteau avant de sortir des limites du terrain.

Finalement, c’est Mané qui nous fait part de son incroyable talent à la 54′ minute de jeu. A l’entrée de la surface, le Sénégalais fixe trois joueurs avant de décaler Salah, plus axial. Celui-ci remet le ballon dans la course de Mané. L’attaquant de Liverpool doit s’y prendre à deux fois avant de pousser la balle au fond des filets. Mais cela fait 2-0 pour Liverpool à la 54′ minute de jeu.  Sheffield s’effondre. Dean Henderson est probablement l’homme du match. En plus de ses arrêts décisifs en première période, il est encore le dernier rempart à la 70′ et 74′ face à Sadio Mané et Mohamed Salah. Le reste du match est plus calme. Aucune des deux équipes ne s’est procurée de nettes occasions. Démonstration de Liverpool : 2-0

Les Reds ont prouvé qu’ils faisaient au moins partie du gratin du football européen. Leur domination est magnifique de part sa maîtrise et sa constance. C’est un sans faute pour cette équipe qui semble déjà marquer la décennie de son emprunte.

Kyllian Firmin

A lire également : https://www.sportbusinessmag.com/zap-sport/officiel-rooney-debarque-a-derby-county/

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football