Nous suivre sur

CAN

La Mauritanie et l’Angola passent à côté de leur match

Les deux équipes loupent complètement leur 2èmematch dans cette compétition. Elles avaient pourtant tout à gagner en remportant ce match.

 

Le match commence très bien pour la Mauritanie. À la 8èmeminute de jeu Ismaël Diakite est tout près d’ouvrir le score. Il gâche une opportunité de but. Il reçoit pourtant un beau centre, mais l’attaquant loupe le cadre.

L’Angola se fait peur sur cette occasion mais réagit très vite. Seulement 10min après, Djalma Campos est tout proche lui aussi d’ouvrir le score mais il loupe également le cadre.

L’Angola pousse et obtient une seconde grosse occasion. C’est encore Djalma Campos qui est à la finition de l’action. L’attaquant est malchanceux cette fois, sa frappe est contrée par un défenseur.

Le match se poursuit mais aucune des deux équipes n’arrive à trouver la faille dans cette première période. Elles n’arrivent pas à concrétiser leurs occasions de but.

L’arbitre siffle la fin de la première mi-temps sur le score de 0-0.

 

De retour des vestiaires, on attend tout de même à voir un but durant ce match. Les actions franches ont du mal à arriver. Les deux équipes peinent dans la construction du jeu.

Néanmoins la Mauritanie arrive à se procurer une grosse occasion à la 63ème. Adama Ba décroche une frappe mais elle est repoussée par la défense. Toujours 0-0 entre les deux formations.

Les Panlacas Negras réagissent immédiatement en plaçant une contre-attaque.  Wilson Eduardo est magnifiquement servi dans la surface, mais il ne trouve pas le cadre.

La fin du match approche, nous sommes à la 90ème,l’Angola trouve la faille et marque le but qui délivre tout le banc de la sélection. L’arbitre assistant n’est pas de cet avis et signale une position de hors-jeu. Le but est refusé.  Le score reste à 0-0.

La fin de match est très tendue, on ressent beaucoup de frustration chez les deux équipes.

L’arbitre siffle finalement la fin du match sur le score de 0-0.

Aucune des deux équipes n’aura réussi à s’imposer aujourd’hui. Beaucoup d’occasions ont été gâchées des deux côtés.

 

Nicolas Peschler

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique CAN