Nous suivre sur

Bundesliga

L’argent ou la prison pour Mourinho

Sans club depuis son éviction en décembre de Manchester United, le célèbre entraîneur portugais José Mourinho, a accepté une peine d’un an de prison avec sursis et une amende de plusieurs millions d’euros pour fraude fiscale.

En effet le « Special One » était poursuivi pour avoir masqué au fisc espagnol sur les années 2011 et 2012 des revenus liés à ses droits à l’image par l’intermédiaire d’un montage de sociétés. A cette époque Mourinho était à la tête du Real Madrid. Mardi la justice a révélé que le technicien, le fisc et le parquet avaient signé dans un tribunal en périphérie de Madrid un accord dans lequel la peine d’un an de prison serait commuée en une amende de 182 500 euros.

Une grosse amende que le portugais devra régler. Le préjudice pour le fisc espagnol s’élèverait à environ 3,3 millions d’euros pour ces deux années, une somme qu’il devra rembourser en plus de l’amende. L’ex-coach des Reds Devils a déjà versé près de 500 000 euros et doit donc encore environ 2,8 millions d’euros au fisc.

Toutefois Le parquet précise dans cet accord ne pas s’opposer à ce qu’une sanction financière déjà payée par Mourinho en 2015 d’un montant de 1,14 M€ soit déduite du montant de l’amende.

Ouf ! On a eu peur pour les finances de José . Il va pouvoir boucler sa fin de mois et manger à sa faim.

 

John Rocher

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga