Nous suivre sur

Football

L’Atletico Madrid renoue avec la victoire face au Celta Vigo

Pour cette 6 ème journée de championnat, le Celta Vigo (13ème) reçoit l’Atletico Madrid (12ème) sur son terrain. Les 2 équipes veulent prouver que leur début de saison plutôt mitigé n’est qu’une erreur de parcours.

Composition Celta Vigo : Villar – Fontan, Olaza, Araujo, Murillo, Carreira – Nolito, Beltran, Tapia, Mina – Aspas (C)

Composition Atletico Madrid : Oblak – Sanchez, Hermoso, Savic, Trippier – Lemar, Koke (C), Torreira, Correa – Suarez, Costa

 

Un Atletico Madrid très réaliste (0-2)

Pour une fois, un match de l’Atlético va débuter sur une ouverture du score rapide des cochoneros.  A la 6ème minute, Koke sur le côté gauche, donne un bon ballon lobé à Diego Costa qui la remet intelligemment en une touche de balle pour Manu Sanchez qui sert Luis Suarez, seul face au gardien adverse. L’uruguayen signe son 3ème but de la saison sans grande difficulté.

Malgré cette ouverture du score,nle Celta Vigo a la possession du ballon. A la 26ème minute Aspas parvient à faire un contrôle parfait dans la surface adverse qui va amener un centre ras-terre au second poteau que Sergio Carreira ne parvient pas à cadrer, l’uruguayen trouve le poteau droit. 2 minutes plus tard, c’est au tour de Santi Mina de se retrouver face au grand Oblak, qui remportera le duel en déviant la frappe de l’attaquant galicien.

Les occasions s’enchaînent pour le Celta durant cette première période mais le score ne bouge pas et reste de 0-1 pour l’Atletico à la pause. A la mi-temps, 10 tirs dont 4 cadrés pour le Celta, contre 3 tirs (1 cadré) pour l’Atletico.

Une seconde période bien pauvre en occasions et spectacle. Les 2 équipes ont proposé un jeu stérile et statique.

A la 85ème, le Celta Vigo s’offre une dernière chance d’égaliser sur un coup-franc mais la tête de Nolito passe juste au dessus de la cage madrilène. Les galiciens seront punis dans le temps additionnel suite à une magnifique frappe de Joao Felix qui s’écrase sur la barre transversale, Yannick Carrasco (rentré à la 65ème) n’a plus qu’à pousser le ballon de la tête dans les cages galiciennes.

L’Atletico Madrid peut être satisfait de rentrer avec les 3 points. Ils n’ont en effet pas eu énormément d’occasions, mais ont su résister à l’armada offensive de l’adversaire. Le Celta Vigo peut lui en vouloir à son inefficacité devant les cages.

 

Diego Costa rechute

L’espagnol a dû céder sa place à la 50ème minute à Joao Felix. L’attaquant a ressenti une gêne musculaire et n’a pas pu continuer la rencontre. Il est sorti en larmes. Rappelons qu’il avait été écarté des terrains pendant des mois la saison dernière suite à une grave blessure.

 

Léonard FLORES PASTORE

 

A lire aussi :

Liga – Le FC Séville tombe à Grenade !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football