Nous suivre sur

CAN

Le Senegal écarte la Tunisie !

Le Senegal affrontait la Tunisie pour cette demi-finale de CAN 2019. Favoris, les Sénégalais devront sortir le grand jeu pour espérer éliminer les tunisiens. Les Hommes d’Alain Giresse ont réussi à se hisser dans le dernier carré malgré des performances moyennes.

Le début de match est très équilibré, la première occasion est pour les Aigles de Carthage. Sur un corner de Khazri, Msakni place une tête au-dessus de la barre transversale (22ème minute). Les Lions répondent via le bordelais Sabaly, le latéral se décale vers la surface et décroche une frappe puissante, Hassen était battu mais le tir percute le poteau (26ème minute). Le rennais Niang a aussi l’occasion d’ouvrir le score mais sa frappe dévissée file loin de la cage tunisienne (37ème minute). Sadio Mané obtient également une possibilité d’ouvrir la marque mais le joueur des Reds n’arrive pas à redresser son tir (38ème minute). Le Senegal domine au fil des minutes.

L’arbitre siffle la fin de la première période, les deux équipes se séparent sur un score nul et vierge 0-0.

La seconde période est marquée par des Tunisiens plus entreprenants. Khenissi est trouvé en profondeur mais son lobe est bien trop long pour inquiéter Gomis (48ème minute). Le numéro 11 aura une seconde chance face au gardien sénégalais mais sa conduite de balle ne lui permet pas de concrétiser son action (65ème minute). Le match s’emballe dans la foulée. Sur un centre en retrait, Sassi tire vers le but, Koulibaly contre du bras, pénalty indiscutable (73ème minute). Le numéro 13 Tunisien se charge de le tirer mais Gomis réalise facilement l’arrêt (74ème minute). Quelques minutes plus tard, même scénario pour le camp adverse. Le rennais Sarr est fauché par Bronn, pénalty pour les Lions (78ème minute). Henri Saivet le tire mais Hassen plonge du bon côté et sauve son équipe (81ème minute).

Aucune équipe n’a réussi à trouver la faille dans le temps réglementaire. Place donc aux prolongations !

Les prolongations sont également équilibrées. Le tournant du match arrive juste avant la fin de première période, sur un coup-franc sénégalais côté droit, Hassen se loupe pour dégager le ballon. Le pauvre Bronn est sur la trajectoire et ne peut empêcher le ballon de filer dans ses cages (1-0; 100ème minute). Juste avant la fin, Sané dégage le ballon sur le bras de son coéquipier Gueye. L’arbitre désigne le point de pénalty pour les Aigles de Carthage mais change d’avis après utilisation du VAR. Le pénalty est annulé car l’ancien lillois ne semble pas pouvoir éviter le cuir, son bras n’est pas dans une position inhabituelle (113ème minute).

Le Senegal s’impose donc 1-0 suite à une grosse bourde d’Hassen. Les joueurs d’Aliou Cissé filent donc en finale. Pour la Tunisie, l’aventure s’arrête là. Malgré les intentions, les coéquipiers de Sliti quittent la compétition sur un coup de malchance. 

Joseph LISIECKI

A lire aussi : Le match Algérie-Nigéria

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique CAN