Nous suivre sur

Bundesliga

Leipzig perd des points

Pour enchainer après une belle victoire jeudi en Europa league à Porto, le Bayer Leverkusen se déplace chez le dauphin le Rasenballsport Leipzig. Les joueurs de Peter Bosz restent sur 3 victoires consécutives en championnat.
Leipzig de son côté n’a pas encaissé le moindre but depuis 3 semaines et ne veut pas laisser le Bayern Munich filer vers un 30ème sacre.
Julian Nagelsmann aligne un onze type où l’on retrouve tous les hommes en forme. Pour Leverkusen 3 changements par rapport à l’équipe  de jeudi, Lars Bender touché à la hanche est resté à la maison, Moussa Diaby et Daley Sinkgraven sont sur le banc. On rappelle aussi que Kevin Volland, absent de longue date, ne réapparaitra plus de la saison pour une blessure au genou.

C’est donc sous une magnifique ambiance et avec un tifo en soutien à Dietmar Hopp que Felix Zwayer lance les hostilités. Ce match commence sur les chapeaux de roues, la première occasion est en faveur des joueurs de Leverkusen mais Gulacsi veille au grain et nous gratifie d’une superbe parade. Leipzig est bousculé dans cette première demi-heure. Le Bayer a des occasions mais les négocie très mal, à l’image de ce face à face perdu par Lucas Alario, Gulacsi sauve encore les siens. Mais le portier hongrois finit par céder à la 28 ème minute après un bon débordement côté droit, le capitaine Kai Havertz sert Leon Bailey, seul au point de pénalty, 1-0. Ouverture du score méritée pour les visiteurs devant une RedBull Arena consternée. Ce but va réveiller les hommes de Nagelsmann qui réagissent une minute plus tard. Un coup franc gagné par Timo Werner, frappé par Christopher Nkunku qui dépose le ballon sur la tête de Patrick Schick qui, de son mètre 94, crucifie Lukas Hradecky impuissant. Leipzig est revenu grâce à ses joueurs en forme. La 12 ème passe décisive du titi parisien cette saison qui est 3 ème meilleur passeur de Bundesliga pour sa première année.

C’est sur ce score de parité que Felix Zwayer siffle la pause. Un match intense qui voit le Bayer Leverkusen tenir tête au dauphin de Bundesliga.

En ce début de deuxième acte on assiste à la même physionomie qu’en première mi-temps, Leipzig donne le bâton pour se faire battre. Des pertes de balle proche de son but mais Leverkusen ne concrétise pas. Le Bayer Leverkusen n’a concrétisé que 15% de ses occasions cette saison, 8ème dans cet exercice en Bundesliga. Les locaux subissent énormément, les partenaires de Marcel Sabitzer ne se procurent que très peu de occasions. Les hommes de Peter Bosz démontrent leur statut de très bonne équipe hors de leur base, 3ème meilleure formation à l’extérieur cette année. Mais malgré une nette domination le Bayer manque de réalisme et ne marquera pas ce but essentiel pour les 3 points. Le score reste figé jusqu’au coup de sifflet de Felix Zwayer.

Les deux formations se quittent donc dos à dos, un score qui ne reflète pas la physionomie du match. On a vu un Bayer Leverkusen dominant aujourd’hui mais qui manque de justesse devant le but. Ce nul est une bonne opération pour les visiteurs qui reviennent à 2 points de la 4ème place en attendant le match du Borussia Mönchengladbach reporté au 11 mars. Pour Leipzig ce nul fait les affaires du Bayern Munich qui possède maintenant 3 points d’avance sur les saxons. Les hommes de Nagelsmann ont livré une partie plutôt compliquée et devront se reprendre la semaine prochaine contre Wolfsburg.

 

Hanini Nathan

à lire aussi: Dortmund assure l’essentiel

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga