Nous suivre sur

Rugby

Les performances du week-end

  • laurent clippe
Ce week-end fut marqué par la fin du Tournoi des Six Nations pour les Bleus mais il ne faut pas oublier deux prestations marquantes : celles des Bleues et des Bleuets. Retour sur des beaux moments de sport et aussi d’espoir pour le rugby français.

Commençons par la très belle performance des Bleues ! L’équipe de France féminine a réussi le Grand Chelem, c’est le cinquième obtenu par les Bleues (le plus récent remonte à 2014). Un Grand Chelem qu’elles ont obtenu avec panache puisqu’elles ont remporté leur match face aux Pays de Galles 38-3 avec un total de 6 essais ! Les Galloises ne sont parvenues qu’à inscrire une seule pénalité. Les Françaises auront donc battu en plus du Pays de Galles, l’Irlande (24-0), l’Ecosse (26-3), l’Italie (57-0) et l’Angleterre (18-17). Les Anglaises avaient encore une chance de gagner le Tournoi puisqu’elles avaient gagné contre l’Irlande (33-11) mais elles devaient compter sur une défaite française pour espérer soulever le trophée.
C’est une nouvelle prestation impressionnante pour l’équipe de France Féminine qui réalise souvent de beaux résultats. C’est aussi un succès populaire pour les Bleues lors notamment du France Féminines – Angleterre (le 10 mars) avec une affluence record dans l’histoire du Tournoi des 6 Nations féminin (17.440 spectateurs dans les tribunes du Stade des Alpes à Grenoble). Mais aussi un pic d’audience TV à près d’un million de téléspectateurs sur France 4 en fin de match (577.000 téléspectateurs en moyenne). Des chiffres qui viennent confirmer la belle progression du rugby féminin et qui vient renforcer la conviction qu’il est un des principaux axes de développement du rugby français. Le nombre de licenciés a aussi plus que doublé depuis 10 ans (+121%), elles sont aujourd’hui 20,363 à chausser les crampons.
Les Bleuets ont eux aussi réalisé une très belle performance ce week-end puisqu’ils ont remporté le Tournoi des Six Nations pour la troisième fois. Vendredi soir, c’est un essai de Jules Gimbert qui a permis aux Bleuets de remporter le Tournoi des Six Nations face au Pays de Galles. L’équipe de France des moins de 20 ans s’est imposée 24-3 et ce bonus offensif leur a permis de devancer l’Angleterre qui a battu l’Irlande (48-15) malgré le même nombre de points (19). C’est la troisième fois que les Bleuets remportent le Tournoi (les dernières fois étaient en 2009 et 2014).
Les Bleuets montrent que la France a de belles années devant elle. Nombre de jeunes joueurs qui devraient aussi s’imposer et marquer les esprits au fur et à mesure des années. Une belle façon aussi de mettre en avant la formation française. Cela rappelle aux instances de rugby et à tous les acteurs du rugby à quel point il est important de poursuivre les efforts pour la formation mais aussi sur le temps de jeu en club des jeunes joueurs. Assurer la progression et le soutien aux Bleues et aux jeunes joueurs permettra au rugby français d’avoir une bien meilleure visibilité et un poids considérable au niveau national et international.

Océane Beghin

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Rugby