Nous suivre sur

Football

Les verts reprennent des couleurs

Ce sont deux équipes remaniées qui s’affrontent ce mercredi soir, et aux formes bien différentes. Les niçois sortent d’une victoire à domicile contre Angers troisième, alors que Sainté s’est fait sortir de l’Europa League et a subi à la dernière seconde sa première défaite de l’ère Puel en championnat. Le seul point positif stéphanois, le retour de Mathieu Debuchy et de Romain Hamouma.

 

Un premier acte prolifique :

Le match s’emballe rapidement, avec le premier raté de Beric (8e), mais le slovène se rattrape bien en provoquant un penalty suite à une main d’un défenseur des aiglons. Le tireur stéphanois s’élance et trompe Benitez, 1-0 pour l’ASSE grâce à Bouanga (9e). Mais comme souvent l’avantage est de courte durée pour les verts. Alexis Claude-Maurice obtient un coup-franc à l’entrée de la surface suite à l’excès d’engagement d’Aholou. Le capitaine niçois Wylan Cyprien frappe fort et oblige Ruffier à repousser des deux poings sur l’attaquant danois, Dolberg est vigilant et égalise (15e). Les actions se succèdent ensuite, d’abord Fofana de la tête sur coup-franc (25e), puis l’envolée de Benitez devant Bouanga permet de préserver le nul (27e). Les aiglons sont tout près de repasser devant de la même manière que pour le premier but. Un missile de Cyprien repoussé par le portier stéphanois, Lees-Melou suit et reprend le ballon, mais dévisse (31e). La différence viendra d’une passe magique de Franck Honorat plein axe pour Hamouma qui trompe ensuite le portier des rouges et noirs, 2-1 pour les stéphanois (38e). Comme depuis le début de la rencontre, Saint-Etienne pousse et réussit cette fois à faire le break avant la pause. Après l’ouverture du score, le gabonais dépose le corner sur la tête du jeune Fofana qui inscrit son premier but en pro et permet à son équipe de repartir sereine à la pause (40e).

 

Saint-Etienne marque puis calme le jeu :

Les ambitions stéphanoises n’ont pas changé et le remuant Bouanga n’est pas fatigué non plus. Il est tout proche d’inscrire un doublé, mais Benitez veille (52e), et son autre tentative passe à côté du montant gauche du portier argentin (53e). L’ASSE scelle définitivement le sort de la partie avant l’heure de jeu grâce à une tête de l’inévitable Bouanga sur un coup-franc de Hamouma (58e). Claude  Puel décide de préserver le score, sort Bouanga et Beric, fait rentrer M’Vila, et la fin de match est bien moins animée. Seul un coup-franc de Cyprien (85e), un but hors-jeu de Diony (89e), et une frappe de Dolberg trop molle (93e)  sont à signaler, trop peu pour faire de nouveau évoluer le score. Victoire 4-1 de Saint-Etienne.

 

Une prestation bien trop insuffisante pour l’équipe remaniée de Patrick Vieira qui permet aux verts de retrouver des couleurs et le pied du podium.

 

A lire aussi :

Da Silva libère les siens

Louis Peter

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Football