Nous suivre sur

Autres Sports US

MLB – Triche chez les Houston Astros !

Séisme en MLB ! L’entraîneur des Houston Astros, AJ Hinch, et leur directeur général, Jeff Luhnow, ont été suspendus pour toute la saison 2020. La cause? Ils ont triché lors des World Series que les Astros avaient remportés en 2017!

Jim Crane, le propriétaire de la franchise de MLB, n’a pas tardé à réagir en leur signant leur lettre de licencié. Malheureusement pour lui, son club a également reçu une amende de 5M$ et la perte des 1ers et 2e tour lors des draft de 2020 et 2021… C’est la plus forte amende qui puisse être infligée selon les règles du circuit.

La MLB a également sanctionné l’ancien directeur général adjoint des Astros, Brandon Taubman, qui avait été limogé en octobre dernier à cause de propos insultants tenus à l’encontre de femmes journalistes. Il est donc, au même titre que ses anciens collègues, suspendu un an.

Par contre, le propriétaire des Astros, Crane, n’a pas été condamné (mis à part les amendes et les tours de draft perdus) car selon la ligue, il n’y a aucune preuve qu’il ait été au courant de ces manigances.

Le propriétaire de la franchise des Astros de Houston, Jim Care

Jim Crane a déclaré en conférence de presse: “Cela ne se reproduira plus sous mon ère. J’ai des critères plus élevés pour la ville et la concession, et je vais plus loin et au-delà de la sanction du Baseball majeur. Nous devons être irréprochables à partir de maintenant. ”

Ces sanctions font suite à une enquête menée après des accusations de vol de signaux lors de la Série Mondiale en 2017 (remporté 4-3 par les Astros).

Qu’est-ce que le vol de signaux? Et bien, en baseball, cela consiste à observer les signaux que s’envoient des joueurs de l’équipe adverse, généralement les lanceurs et les receveurs, dans le but d’identifier et anticiper le type de lancer qui sera effectué.

L’enquête a démontré que les Astros décodaient des signaux sur un moniteur de télévision positionné près de l’abri de touche, par l’intermédiaire d’une caméra en circuit fermé positionnée en dehors du terrain. Une fois le signal interprété, des joueurs frappaient sur une poubelle pour faire connaître au frappeur à quel type de lancer il allait faire face.

 

La Major League Baseball interdit pourtant à quelconque équipe de s’aider d’une assistance électronique pour voler des signaux. Les équipes peuvent seulement le faire, même si cela est mal vu, via les joueurs sur le terrain.

Le commissaire de la MLB, Rob Manfred, a commenté et justifié cette sanction dans un communiqué:

“La conduite des Astros et de leurs responsables des opérations baseball mérite une sanction importante” a-t-il expliqué.

“Elle se justifie du fait qu’ils ont été expressément informés en septembre 2017 que je les tiendrais responsables des violations de notre politique en matière de vol de signaux, et qu’ils n’ont pris aucune mesure pour s’assurer que leurs joueurs et le personnel respectent ces règles pendant les play-offs cette saison-là” ajoute-t-il.

Pourtant, les Astros ont récolté moins de victoires à domicile au cours de ces deux saisons (94 au Minute Maid Park contre 110 à l’étranger).

“Bien qu’il soit impossible de déterminer si ces faits ont réellement eu un impact sur les résultats sur le terrain, le fait que beaucoup en soient persuadés cause un préjudice important au jeu.” 

L’ancien lanceur des Astros de Houston, Mike Fiers (désormais au Oakland Athletics), avait fait part dans The Athletic, le 12 novembre, de ces tricheries.

L’affaire des “vols de signaux” est le plus important scandale sportif aux États-Unis depuis le “Spygate” des Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

 

Bryan D’Ulisse

A voir aussi: Boxe : Les mots doux de Wilder et Fury

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres Sports US