Nous suivre sur

Sport de combat

Motocross/GP du Trentin – Vialle au dessus du lot en MX2, Herlings augmente son avantage en MXGP

Les pilotes du plateau mondial de motocross commencent leur semaine folle sur le circuit de Pietramurata ce dimanche. Les pilotes KTM MX2 et MXGP Tom Vialle et Jeffrey Herlings ont été les plus forts dans leur catégorie respective.

MX2 : Vialle réalise un nouveau 1-1, Renaux perd des points avec sa huitième place.

En première manche, le pilote français de chez KTM réalise son quatorzième holeshot de la saison. Il est suivi par le suédois Gifting sur sa Gasgas et par son compatriote Benistant. Le second au championnat Geerts est quatrième. Renaux prend lui un plus mauvais départ et doit remonter. Pendant que Vialle prend ses distances devant, Geerts trouve la faille face à Gifting et s’empare de la seconde place. Le classement de la manche ne bouge plus pour ces trois pilotes de tête. Derrière, la plaque rouge Maxime Renaux n’arrive pas à remonter plus haut que la sixième place.

En seconde manche, c’est une nouvelle fois Vialle qui décolle le mieux de la grille et s’empare de son quinzième holeshot de la saison. Il est suivi par son coéquipier Hofer, Beaton et Geerts. Mais l’événement du départ est la chute de Renaux avant le premier virage. A l’image de la première manche, il doit se battre pour remonter et concéder le moins de points possibles sur ses concurrents directs. Devant, Geerts s’empare une nouvelle fois de la seconde place en dépassant Beaton et en profitant par la suite de la chute de Hofer. Renaux se bat lui pour obtenir la meilleure place possible. Il finit huitième de la manche. Il perd des points sur ses concurrents ce week-end mais possède encore une très bonne avance de 92 points sur Geerts à seulement 4 GP de la fin de la saison.

MXGP : Herlings continue de grapiller des points sur ses concurrents.

En faisant preuve d’une impressionnante constance sur les derniers GP, le pilote néerlandais commence à se créer une petite avance sur ses concurrents.

En première manche, les pilotes Yamaha sont en forme au départ. Jeremy Seewer effectue son premier holeshot de la saison devant Ben Watson. Ils sont suivis par Jorge Prado et Jeffrey Herlings qui trouve rapidement la solution face à l’espagnol pour lui chiper la troisième place. Le français Romain Febvre lui emboîte le pas pour s’emparer de la quatrième place au profit de Prado. Après la chute de Watson, Herlings trouve la solution et prend le lead devant Seewer. La manche est marquée par la chute de Prado qui finit à la neuvième place. Devant, le classement ne bouge plus. Herlings s’impose, Seewer est deuxième, Febvre troisième et Gajser quatrième.

En seconde manche, le pilote allemand Henri Jacobi prend le meilleur envol devant Febvre, Coldenhoff et Paturel. L’allemand se fait rapidement dépasser par Febvre et Coldenhoff. Derrière, Herlings et Gajser remontent en troisième et quatrième position. Débute alors une grosse bataille entre les quatre premiers de la manche. Coldenhoff trouve la solution face à Febvre. Herlings et Gajser vont également successivement doubler le pilote français qui finit quatrième. Les pilotes néerlandais en tête vont se battre et c’est le pilote KTM qui prend le lead et remporte la manche. Coldenhoff résiste en fin de manche face à Gajser pour conserver sa seconde place de manche et son podium au général.

Herlings effectue un nouveau 1-1 pour cette première course à Pietramurata. Il est accompagné sur le podium par Coldenhoff et Gajser, tous les deux à 38 points au cumul des deux manches, tout comme Romain Febvre. Le pilote KTM continue de grapiller des points et possède désormais 24 points d’avance sur le pilote Kawasaki Febvre.

Pour ce premier des trois GP au programme sur le circuit de Pietramurata, les deux pilotes du team KTM officiel ont remporté l’ensemble des manches du jour, non sans difficultés. On peut donc espérer des GP tout aussi spectaculaires pour les deux à venir. Réponse dès mercredi.

Alexandre Leroux

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Sport de combat