Nous suivre sur

Sport Féminin

Multisports – Les Jeux du Commonwealth 2022, la première grande manifestation sportive à organiser plus d’épreuves féminines que masculines

Kelly Sotherton, triple médaillée de bronze olympique, estime que cette décision d’offrir plus de médailles aux femmes qu’aux hommes “devait se produire” pour améliorer la diversité dans tous les sports.

Sotherton, qui a été nommée chef de l’équipe d’athlétisme d’Angleterre pour les Jeux du Commonwealth, à Birmingham en 2022, a décrit cette décision comme une “victoire massive” pour l’inclusivité, car les femmes pourront participer à 136 épreuves contre 134 pour les hommes.

L’ancienne heptathlète a déclaré à ce sujet :

« C’est une étape positive, qui devait se produire. Mais ce n’est pas le seul domaine qui doit s’améliorer. L’objectif est d’être juste dans tous les domaines, il s’agit de promouvoir chaque cause et pas seulement une ».

« Je pense que le rêve de tout le monde est d’avoir la parité dans tous les domaines. Nous voulons promouvoir le sport féminin, mais nous ne voulons pas que cela se fasse au détriment du sport masculin, nous devons donc être inclusifs ».

C’est dans cette optique que le cricket féminin devrait faire ses débuts aux Jeux du Commonwealth l’année prochaine.

Lors de ces Jeux, il y aura également un record de 13 événements mixtes, et les organisateurs ont mis sur pied, pour l’année prochaine, le plus grand programme de para-sport de l’histoire du Commonwealth.

Sotherton s’est également exprimé sur ces nouveautés :

« Tout ce qui améliore et augmente la diversité et l’inclusivité est une victoire massive. J’ai la chance de venir du monde de l’athlétisme où les femmes sont en tête et ont généralement plus de participants dans cette discipline ».

L’athlète de 44 ans se prépare maintenant à diriger l’équipe d’athlétisme d’Angleterre pour les Jeux du Commonwealth.

« Mener une équipe aux Jeux à domicile est un rêve devenu réalité. Dès que j’ai su que nous allions récupérer les Jeux du Commonwealth, j’ai su que je voulais faire partie de 2022, donc être dans ce rôle est vraiment passionnant. »

L’Angleterre avait terminé troisième du tableau des médailles d’athlétisme en 2018, derrière l’Australie et la Jamaïque après avoir accumulé cinq médailles d’or, cinq d’argent et sept bronzes.

Sotherton visera à améliorer ce score de 17 médailles à Birmingham 2022 et à augmenter la taille de l’équipe d’Angleterre.

« De toute évidence, je veux gagner autant de médailles que possible et être le meilleur [chef d’équipe], mais il faut marier performance et développement. Nous voulons également voir des gens médailler dans des événements dans lesquels nous ne performons pas traditionnellement et dans le sport para et valide ».
Elle termine en disant :

« En fin de compte, vous êtes fixés sur les médailles et le succès, mais je veux que les gens disent que c’était une expérience vraiment formidable et que nous avons fait tout ce que nous pouvons pour aider ces athlètes et entraîneurs à atteindre cet objectif.”

Cyriane Viala

A lire aussi :

Ski/Slalom géant – Triste 5ème place pour Worley

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Sport Féminin