Nous suivre sur

Breaking News

Musculation – Une descente de policiers dans une salle de sport

Réouverte depuis le 4 Janvier uniquement pour les personnes prioritaires, la salle Fitness Club Park de Perpignan a vu débarquer une vingtaine de policiers ce vendredi matin.

Les policiers sont venus vérifier les prescriptions médicales des adhérents présents afin d’être sûrs qu’aucun d’entre eux n’enfreignaient la loi.

Le média L’Indépendant a publié la réaction de Sébastien Rozier, gérant de la salle. “Cela a été la cavalerie dans la salle, ils ont bloqué tous les accès. Nous recevons des adhérents atteints de maladies chroniques ou d’affections de longue durée qui veulent s’en sortir, ainsi que des sportifs professionnels. Cela représente 5% de notre clientèle, ce n’est pas rentable pour nous, mais nous voulons leur montrer qu’on est à leurs côtés. Ils s’assurent qu’on applique bien le décret public prioritaire, chose que l’on fait avec la plus grande rigueur. Nous chefs d’entreprise, ne sommes pas des voleurs ni des bandits!

La préfecture s’est ensuite expliquée : “Nous avons reçu plusieurs signalements s’étonnant de l’ouverture et de la fréquentation de la salle. Deux contrôles successifs ont donné lieu à des rappels à la réglementation sanitaire. Lors des vérifications approfondies réalisées ce matin, notamment sur les justificatifs des clients, qui doivent tous bénéficier d’une prescription médicale (et  non pas d’un simple certificat), tout est apparu en règle. ”

 

Emeric Nieps

A lire aussi:

Musculation – Débutant en musculation ! 7 erreurs à éviter

 

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News