Nous suivre sur

Basketball

Nba Flash – San Antonio, Memphis et Miami s’imposent

Portland 125 – 104 San Antonio

Les Spurs se sont imposés chez les Blazers. Les tirs mi-distance de D.Derozan (20 points) et L.Aldridge (22 points) sont venu à bout d’une équipe de Portland privé de Nurkic et McCollum. Malgré les 35 points de D.Lillard et les 21 points R.Hood auteur de son meilleur match, les Blazers ont complètement explosé en fin de match.
Le match avait pourtant bien démarré pour Portland qui avait pris une légère avance. Finalement c’est Aldridge qui a ramené son équipe avec des tirs en tête de raquette. San Antonio a ensuite fait la course en tête jusqu’au milieu du troisième quart. Lillard permet à son équipe de revenir mais c’est alors que les Spurs en remettent une couche et distancent de 7 points les Blazers avant le dernier quart. Les Blazers craque totalement dans le dernier quart et s’incline sur le score de 125-104.

Memphis 108 – 104 Phoenix

Memphis a créé la surprise cette nuit en venant s’imposer contre phoenix. Bien aidé par un bon retour de Ja Morant sur les parquets et surtout par le pire match de la saison de D.Booker (12 points à 5/21 au shoot). Phoenix avait commencé fort en prenant une légère avance dans le premier quart. Pourtant ça n’a pas suffi, la maladresse au tirs des Suns combiné avec le bon collectif de Memphis ont permis à Memphis de reprendre l’avantage. Au final le match se joue dans le Money Time, Morant permet a son équipe de prendre 3 points d’avance sur un layup à 30 seconde de la fin. C’est Allen qui vient clouer les Suns sur place en inscrivant ses 4 lancers francs en fin de match.

Miami 113 – 107 Detroit

Miami s’est imposé logiquement contre Detroit malgré les absences de T.Herro et J.Butler. Le très bon match de Bam Adebayo a permis ce résultat (28 points, 11 rebonds), bien aidé par ses 2 meneurs K.Nunn (18 points) et G.Dragic (22 points). À noter en face la très bonne performance de J.Grant (27 points) qui continue sur sa très bonne lancée. Le français K.Hayes est toujours absent et S.Doumbouya n’a marqué qu’un petit points en 10 minutes de jeu.
Detroit a fait douter’ Miami en début de match en s’imposant de 12 points dans le premier quart. Trop peu pour le Heat qui ne tremble pas et remonte son retard dans le deuxième et le troisième. Au final le match suit la logique des choses et c’est le Heat qui vient l’emporter.

Quentin Rochon

À lire aussi :

NBA Flash – Les locaux assurent !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball