Nous suivre sur

Basketball

Retour sur les principales infos de la semaine en NBA

Voici les principales informations de la semaine que vous avez peut-être loupé en NBA :

  • Suite à leur bagarre dans le match opposant Lakers aux Pistons, Lebron James a pris un match de suspension (première suspension de sa carrière) et 284.000 dollars seront retenus sur son salaire contre 2 matchs de suspension pour Isaiah Stewart et 45.00 dollars. 

Dans la même semaine, LBJ enchaîne avec une deuxième amende pour sa célébration « Big Balls » lors de son shoot décisif face aux Pacers. 15.000 dollars qu’il devra verser à la NBA, signe que l’équipe des Lakers est en difficulté …. elle n’y arrive toujours pas et rebascule avec un bilan négatif.  

  • Point blessure : souffrant d’une ecchymose osseuse au genou, Frank Kaminsky (pivot des Suns) est absent jusque nouvel ordre. Il a déjà manqué 5 matchs. 

Patrick Beverley (meneur de Minnesota) manquera lui au minimum les 2 prochaines semaines de compétition, à la suite d’une contracture de son adducteur gauche. 

Jalen Green, le rookie tant attendu des Rockets, souffre quant à lui d’une lésion à l’arrière de la cuisse qui l’éloignera des parquets pour une semaine. 

Touché au pouce depuis le 5 novembre, Killian Hayes a du se mettre au repos suite à un choc sur la main, l’empêchant de pouvoir jouer normalement. Il a manqué les 3 derniers matchs de son équipe, et aucune date n’est donnée pour son retour.

PJ. Dozier (arrière des Denver Nuggets) souffre bien d’une déchirure du ligament croisé antérieur gauche, ce qui l’éloignera des parquets pour la saison. Couplée à l’absence de Jamal Murray et de Michael Porter J.R (absent depuis le 6 novembre et qui risque de se faire opérer une troisième fois du dos, le tenant lui aussi écarter des terrains pour le reste de la saison), les Nuggets voient d’ores et déjà leur objectif de titre être compromis. 

Plus de peur que de mal pour J.A Morant. Alors qu’on l’a vu se tordre de douleur, on pensait que Morant souffrait d’un ligament croisé ou du ménisque. Or ce n’est « qu’une » entorse du genou, qui l’éloignera du parquet seulement quelques matchs ou semaines. 

  • 10ème victoire de suite pour Golden State (après leur dernier succès face aux Blazers 118-103), inarrêtable en ce début de saison et qui caracole toujours en tête de la NBA, le tout en n’étant toujours pas au complet. 
  • Avec 15 victoires de suite, Phoenix suit également le rythme imposé par les Warriors, et ils vont pouvoir témoigner de leur force lors de leurs 2 prochains matchs face aux Nets et face aux Warriors Warriors. Premier test passé face aux Nets avec une victoire 113-107. 
  • Les Rockets l’ont emporté, enfin, après 15 défaites de suite face aux Bulls (118-113). Ils ont même enchainé face aux Hornets en l’emportant après prolongation, lançant peut-être enfin leur saison. 
  • Retour fracassant pour Joël Embiid. Touché par le Covid, ce qui l’a tenu éloigné des parquets pendant 9 matchs, le Camourenais a fait son retour samedi soir lors de la défaite face aux Wolves. Bien qu’on le pensait en difficulté physiquement, il a pourtant dominé dans ce qu’il fait de mieux : 42 points et 14 rebonds. C’est une bonne nouvelle pour les Sixers, pas épargnés par les absences depuis le début de saison, et qui sont sur 8 défaites lors des 10 derniers matchs. 

Également : 

  • L’ancien basketteur Iman Shumpert a remporté l’émission « Dance avec les stars » aux États-Unis. Le champion NBA 2016 remporte donc un nouveau titre, et cela fait de lui la première personne à réussir un tel doublé. De plus, ce dernier ne ferme pas la porte à un retour NBA puisqu’à 31 ans il est toujours en forme et souhaite prouver qu’il peut encore avoir un rôle dans la grande ligue. Avec sa carrière riche du côté des Cavaliers, il peut avoir un rôle intéressant auprès des jeunes d’une franchise NBA.
  • Enes Kanter change de nom en devenant citoyen Américain. Fortement opposé politiquement à son pays d’origine, la Turquie au point d’être interdit de passeport, ce changement de nom en ajoutant « Freedom » témoigne une nouvelle fois de sa protestation politique. Appelez le donc dorénavant Enes Kanter Freedom.

Alexis Bracq 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball