Nous suivre sur

Breaking News

Rugby/Championship – Les All-Blacks écrasent l’Australie

  • Team Rugby

Le match qui opposait la Nouvelle-Zélande contre l’Australie à l’Eden Park a été arbitré par l’Irlandais Andrew Brace et s’est terminé sur le score de 40 à 14.

Cette rencontre commence à se jouer même avant le début du match lors du mythique “Haka”. Le match débute mal pour ces Australiens car dès la 2ème minute le seconde ligne Jed Holloway écope d’un carton jaune pour déblayage dangereux. Malgré ce jaune, l’Australie arrive à bien défendre et n’encaisse pas de point.

En revanche les Blacks sont dominateurs dans le secteur de la mêlée et marquent les 1ers points de la partie par Mo’Unga à la 20ème minute, 3-0 pour les Blacks. De plus ils arrivent à marquer par l’intermédiaire de Will Jordan grâce à une course fulgurante démontrant l’infériorité des Australiens avec plus d’une dizaine de plaquages manqués en 20 min, 10-0 pour les Néo-zélandais. Les Wallabies font trop de fautes d’où le deuxième carton jaune suite à un essai de pénalité à cause d’un maul écroulé à la 28ème, 17-0.

Enfin la première mi-temps est totalement dominée par les Blacks et de loin avec une très grosse agressivité et de très gros plaquages qui renvoient les Australiens dans leur camp.

La seconde mi-temps débute avec 17 points d’écart pour les Blacks. La Nouvelle-Zélande doit gagner avec au minimum le bonus offensif pour espérer remporter le titre face au Springboks. Les Néo-zélandais sont largement supérieurs dans le jeu car ils tiennent le ballon sur plus de 10 phases de jeu qui se concluent par l’essai du bonus offensif à la 43ème minute par le capitaine Sam Whitelock au milieu des poteaux, après un bon lancement en mêlée, 24-0 avec la transformation.

De l’autre côté les Australiens font trop de fautes de mains et concèdent trop de pénalités. Cela permet aux All Blacks d’aggraver le score d’abord avec une pénalité de Mo’Unga à la 48ème, 27-0. Puis par un essai de Taylor grâce à un maul pour augmenter leur goal-average et passer à + 45 contre les Springboks, 32-0 à la 54ème. Les Wallabies sauvent l’honneur en marquant un essai malgré leur infériorité par Fainga’a d’un coup de pied contré de Mo’Unga, 32-7 avec la transformation de Bernard Foley à la 60ème.

Durant les 15 dernières minutes les Blacks développent leur jeu assez facilement et continuent d’augmenter le score, d’abord par Taukei’aho également sur maul à la 67ème, 37-7 puis par une pénalité de Mo’Unga à la 77ème, 40-7. Enfin à la 80ème c’est Petaia qui inscrit un essai pour l’Australie pour réduire un peu plus le score grâce à une belle touche à 5m de la ligne bien négocié, 40-14 grâce à la transformation de Foley

C’est fini, le match se termine sur le score de 40 à 14 pour la Nouvelle-Zélande synonyme de supériorité face aux Australiens qui ont commis plus d’une dizaine d’en-avants contre seulement 3 pour les Blacks.

Romain Deguilhem

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Rugby

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News