Nous suivre sur

Coupe du Monde de Rugby

Rugby/Coupe du monde Féminine – Wayne Smith n’effectue pas de changements pour la finale

Le sélectionneur Wayne Smith a dévoilé lui aussi la composition de son équipe en marge de la finale qui opposera la Nouvelle Zélande et l’Angleterre dans un stade plein à craquer d’Auckland.

Contrairement à son homologue anglais, Wayne Smith a décidé de miser sur la continuité. Le seul changement effectué par rapport à la demie remportée contre la France est dû à une blessure. En effet durant la demi-finale, Liana Mikaele-Tu’u s’est blessée au pouce et sera donc remplacée par Charmaine McMenamin au poste de numéro 8.

Renee Holmes conserve sa place de titulaire à l’arrière alors que Portia Woodman et Ruby Tui, occuperont les ailes de l’attaque des Black Ferns.

A noter que la demie de mêlée Kendra Cocksedge disputera son dernier match, le 68e de sa carrière internationale … un record pour l’équipe de Nouvelle-Zélande pour celle qui a remporté déjà deux coupes du Monde en 2010 et 2017.

Ce samedi, les Néo-Zélandaises tenteront de décrocher un sixième titre mondial.

La compo de la Nouvelle-Zélande :

Holmes – Tui, Fluhler, Fitzpatrick, Woodman – (o) Demant (cap.), (m) Cocksedge – Hirini, McMenamin, A. Bremner – C. Bremner, Roos – Rule, Ponsonby, Love.

Remplaçantes : Connor, Murray, Taumata, Ngan-Woo, Simon, Bayler, Tubic, Leti-I’iga.

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Rugby

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe du Monde de Rugby