Nous suivre sur

Breaking News

Rugby/ProD2 – Le résumé de la 14ème journée

  • Team Rugby

14ème journée de ProD2 ce weekend. Montauban affronte Colomiers, Grenoble vs Biarritz, Aurillac vs Valence Romans, Béziers vs Carcassonne, Mont-de-Marsan/Provence Rugby, Nevers/Rouen, Vannes/Soyaux-Angoulême, Perpignan / Oyonnax.

 

US Montauban/Colomiers Rugby (16-13) :

A Sapiac, dans un match marqué par les conditions hivernales, notamment le brouillard, Montauban a su prendre le meilleur sur Colomiers. Malgré les nombreux en-avants, les deux équipes auront proposé du jeu dans une partie disputée. Maninoa pour Montauban et Granouillet pour Colomiers auront inscrit les deux essais  du match. C’est finalement le duo de buteur Pourtreau/Caminati qui prend le meilleur sur le duo Girard/Poët. Montauban est maintenant 10ème, tandis que Colomiers profite de la défaite de Provence Rugby pour conforter sa cinquième place de ProD2.

 

FC Grenoble/ Biarritz Olympique (14-18) :

Grenoble est en réelle difficulté cette saison. Après une défaite encourageante sur la pelouse de Colomiers, les grenoblois ont chuté à domicile. Le Bo a réalisé un excellent début de match, marquant deux essais dans le premier quart d’heure par Barry et O’Callaghan. Grenoble va se réveiller, d’abord par l’ancien toulonnais Orioli avant la mi-temps, puis par deux pénalités de Selponi. Mais l’avance acquise par les biarrots en première mi-temps suffira. Grenoble occupe actuellement la 11ème place, alors que Biarritz réalise la belle opération de la soirée en passant 4ème du classement.

 

Aurillac/Valence Romans (18-12) :

Duel de buteur ce soir sur la pelouse d’Aurillac. Malgré un match intéressant, Valence-Romans ne gagne toujours pas. L’expulsion de Vuagnat à la 60ème, une minute après son entrée en jeu pour une cravate, aura fortement pénalisé son équipe. Aurillac aura été sérieux et discipliné, profitant des fautes commises par Valence, permettant ainsi à Salles d’inscrire les 18 points de son équipe au pied. Chouvet et Javeaux auront tenté en vain de répondre à l’artilleur aurillacois. Aurillac est maintenant 9ème, pendant que Valence-Romans est toujours la lanterne rouge de cette ProD2

 

Béziers/Carcassonne (28-17) : 

5 minutes. C’est le temps qu’il aura fallu à ce match pour basculer. Le temps que Rawaca inscrive un doublé et Espeut un essai, entre la 30ème et la 35ème. Jasmin et Meité auront permis à Carcassonne de se rapprocher, mais pas suffisamment pour espérer un point de bonus défensif. A noter également le carton rouge reçu par Le Bourhis, coupable d’un placage à l’épaule sur la tête de Dest en toute fin de match. Les biterrois se maintiennent à la neuvième place, alors que Carcassonne redescend au douzième rang.

Mont-de-Marsan/Provence Rugby (21-15) :

Encore une fois, match de buteur entre Loustalot et Massip. Les provençaux auront été beaucoup trop indisciplinés pour espérer un autre résultat que cette défaite face à une solide équipe de Mont-de-Marsan. Dans un match sans grandes envolées, c’est l’équipe ayant commis le moins de fautes qui l’aura emporté. Illustration de cette indiscipline, Aix aura été sanctionné de deux cartons jaunes, pour Le Devedec et Ishchenko. Grâce à cette victoire, Mont-de-Marsan prend un peu d’air sur la zone rouge et passe 14ème, et Provence Rugby glisse à la 6ème place.

 

Nevers/Rouen Normandie (40-13) :

Rouen se déplaçait sans la majorité de ses nombreux joueurs étrangers, et cela s’est ressenti sur la pelouse de Nevers. Le match aura été marqué par Camou. L’ailier de Nevers a en effet inscrit un quadruplé dans cette rencontre. Platuret et Raisuqe auront également apporté leur pierre à l’édifice, avec un essai chacun. Même si Surano a sauvé l’honneur en fin de match, la défaite est sévère et logique pour les normands. Nevers occupe la 7ème place, alors que Rouen est 13ème.

 

RC Vannes/Soyaux-Angoulême Xv (36-13)

Un match en deux actes. Vannes va dominer la premier acte, sans réussir à scorer, tandis que Soyaux est ultra réaliste. Les hommes d’Etcheto vont marquer sur chacune de leurs incursions notamment avec l’essai de Lestremeau à la 36ème, répondant à celui de Leafa pour les locaux 15 minutes plus tôt. Les visiteurs mènent 13-5 à la mi-temps. Le leader breton va se réveiller en seconde mi-temps, inscrivant 5 essais, par Bly, Blanchard par deux fois, Abiven, et Iachizzi, pour totalement renverser le match. Vannes s’empare de la place de leader de ProD2, ex-æquo avec Perpignan, pendant que Soyaux est avant dernier du classement.

 

USA Perpignan/US Oyonnax (20-10) : 

Match au sommet entre le premier et le troisième du championnat, tous les deux candidats déclarés à la montée en top 14. Le match fut à la hauteur des ambitions, avec de l’engagement, parfois allant jusqu’à l’extrême. En témoigne ces cinq cartons distribués, trois jaunes pour Pujol, Labouteley et Taieb, et deux rouges, pour des mauvais gestes de Ursache et Acebes. Au final, grâce à un doublé de Lemalu, Perpignan aura réussi a faire la différence. L’essai de Sanday n’aura pas suffi pour les oyomens qui, malgré une dernière très grosse occasion dans les dernières secondes, n’auront pas réussi à ramener le point de bonus défensif. Excellente opération pour  l’USAP qui reste en tête de la ProD2, alors qu’Oyonnax perd des points face à un concurrent direct maintenant 9 points devant.

 

Martin Gentilhomme

Rugby/Pro D2 – le jugement de Soyaux-Angoulême

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Rugby

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News