Nous suivre sur

Breaking News

Rugby/ProD2 – Les résultats de la soirée (2/2)

  • Team Rugby

Soir de ProD2, avec 5 matchs au programme, et notamment des matchs très importants pour la course au maintien mais également pour les barrages.

Vannes/ Nevers (17-17)

C’est l’autre bonne opération de la soirée. Vannes, le leader, reçoit Nevers, qui alterne le bon et le moins bon depuis quelques matchs.

Le leader fait honneur à son statut en début de match. Dès la troisième minute, Bruni fait parler sa puissance et inscrit sous les poteaux le premier essai de la partie. Les bretons poussent fort en ce début de rencontre, et juste avant le quart d’heure de jeu, Gratien en coin passe un deuxième essai. Hilsenbeck ajoute un pénalité et le score à la mi-temps est de 17-0.

Nevers va revenir avec de meilleurs intentions. Cotte inscrit à la 49ème un essai en coin. En fin de match le suspense va devenir insoutenable. En supériorité, Nevers va user de son arme favorite, les mauls. A la 76ème, Hamel inscrit un essai portant le score à 10-17. Et alors qu’on joue la 82ème, que Vannes évolue à 13 après un nouveau carton jaune, Cotte inscrit l’essai tant espéré. Cela sera le seul essai transformé pour les visiteurs, portant le score à 17-17.

Vannes cède sa place de leader et tentera de la récupérer lors de son déplacement à Soyeux-Angoulême dans une semaine. Nevers, en pleine course pour le Top 6, occupe justement cette 6ème place avant la réception de Colomiers jeudi.

Grenoble/Aurillac (24-5)

Grenoble revient très fort. 13ème et complètement hors de la course il y a quelques semaines, Grenoble ne perd plus et reste sur une série de 4 victoires consécutives.

Les Grenoblois dominent largement ce début de match mais avec trop de maladresses. Il faut attendre une erreur de l’ouvreur Aurillacois Aucagne, qui se troue sous une chandelle, pour permettre à Capuzzo d’inscrire le premier essai à la 20ème. Aurillac va répondre dès le renvoi. Valentin est envoyé en terre promise. Grenoble domine mais ne mène que 10-5 à la mi-temps.
En seconde mi-temps, malgré toutes les erreurs, Grenoble concrétise sa domination. Blanc-Mappaz, après une pénaltouche juste avant l’heure de jeu, et Halaifonua à 20 minutes du terme portent le score à 24-5. Ils n’accrocheront pas le bonus offensif étant trop brouillon dans les 10 dernières minutes.

Grenoble se rapproche de plus en plus de la 6ème place, pour laquelle la lutte s’annonce passionnante, avant d’aller à Biarritz dans une semaine pour un match très intéressant. Aurillac n’a pas démérité et occupe la 11ème place avant la réception de Montauban.

Soyeux-Angoulême/ Perpignan (17-31)

Soyeux commence a être à la traine pour la course au maintien et doit prendre des points, alors que l’USAP est en pleine lutte pour le titre.

Les visiteurs vont avoir beaucoup de mal en première mi-temps. Géli, le talonneur catalan, veut se faire justice après un déblayage musclé et adresse un coup de poing .. carton rouge juste avant la demi heure de jeu. Soyeux en profite et, juste avant la mi-temps, Etxeverry réalise un joli numéro sur son aile. Les locaux mènent 10-3.
En seconde mi-temps, Perpignan se réveille avec la manière. En deux minutes, les Catalans retournent une situation mal engagée. C’est d’abord Tomoepau, après un bon travail de Velarte, qui redonne l’avantage aux siens. Puis deux minutes plus tard, à la 57ème, le capitaine Acebes intercepte et donne 10 points d’avance, 10-20. Mais les locaux n’ont pas abdiqué et, suite à un maul, Even file dans l’en-but. 17-26 au tableau d’affichage. Mais finalement, à la 77ème, Taumopeau inscrit un nouvel essai après un magnifique numéro. 17-31, fin du match.

Avec cette victoire, Perpignan reprend la tête du championnat à Vannes et recevra Valence dans une semaine. Soyeux aura fait un bon match, mais malheureusement, leur prestation demeure insuffisante pour ramener des points. Ils occupent la dernière place du championnat avant de recevoir Vannes.

Martin Gentilhomme

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News