Nous suivre sur

Rugby

Rugby/Top 14 – La Rochelle joue à se faire peur

  • Team Rugby

La Rochelle recevait le Stade Français pour le compte de la 17ème journée du top 14. D’habitude reconnu pour leur jeu offensif et agréable à regarder, les rochelais étaient méconnaissables et auraient bien pu concéder la défaite sur leur pelouse.

Le match ( 16-11) :

Dès la 6ème minute, les charentais profitent d’une largesse défensive des parisiens. Après une touche bien négociée, Berjon se faufile dans une brèche de la défense du Stade Français et inscrit le premier essai de la partie (6e: 7-0). Après un départ tonitruant, on se dit que l’on va assister à un festival offensif comme souvent à Marcel-Deflandre.
Une pénalité et 34 minutes plus tard, les rochelais mènent (10-0) dans une première mi-temps peu académique marquée par les imprécisions de part et d’autres.
On notera tout de même l’exclusion temporaire de Pablo Matera juste avant la mi-temps (40+2e) qui laisse ses coéquipiers à 14 pour les 10 premières minutes du seconde acte.

Hélas, la seconde période n’est guerre plus emballante.
Malgré leur infériorité numérique, les parisiens prennent le jeu à leur compte. L’ailier Telusa Veainu intercepte une passe rochelaise et file inscrire le première essai parisien (44e: 10-5).
Le reste du match se résume à un duel de buteur où chaque équipe profite des indisciplines adverses.
Les buteurs rochelais ne laissent pas passer cette chance et sont auteur d’un 100% (4/4). En revanche, coté parisien, Nicolas Sanchez n’est pas en réussite. Auteur d’un pauvre 1/4 (2/5 sur l’ensemble du match pour le Stade Français) il ne permet pas aux siens de concrétiser.
Paris peut se consoler avec le point de bonus défensif mais aurait pu aller chercher mieux cet après midi.

Le Stade Français reste à 7 longueurs de Toulon 6ème avec un match d’avance. La course aux plays offs semble désormais mal embarquée.
Le Stade Rochelais prend provisoirement le fauteuil de leader avant les matchs de Toulouse ce soir et du Racing demain.

Vincent Cambriel

A lire aussi:

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Rugby