Nous suivre sur

Breaking News

Rugby/Top 14 – Le combat des titans

  • Team Rugby

Pour ouvrir cette 17ème journée de Top14, Le Racing reçoit le Castres Olympique

C’est parti, le coup d’envoi est donné à l’U Arena.

ZEBO commet un en-avant à la réception de la balle, première mêlée introduction Castres. Les Franciliens remportent ce duel et trouvent une belle touche dans les 22 du CO. Le Racing passe à l’attaque, BABILLOT ne relâche pas le porteur de balle assez rapidement. Pénalité pour les bleu et blanc, IRIBAREN ouvre le score. Cette année l’alignement des Racingmen est exceptionnel, 31 ballons volés lors des touches. Encore la preuve aujourd’hui. Le CO écroule le maul, hors-jeu d’URDAPILLETA nouvelle pénalité pour IRIBAREN. Ça passe sans soucis, le score est désormais de 6-0 pour le Racing. Grosse séquence des Castrais avec une percée de VANVERBERGHE suivi de KOCKOTT, BAUBIGNY est pénalisé. UDRAPILLETA recolle au score en passant sa pénalité. A la 19ème minute KOCKOTT commet un geste anti-jeu et laisse ses camarades à 14 pendant 10 minutes. Le Racing profite de cette supériorité numérique pour inscrire le premier essai du match. IRIBAREN inscrit lui-même l’essai et le transforme. Castres est très indiscipliné ce soir, troisième pénalité dans le secteur de la mêlée. IRIBAREN est sur un 100% .

KOCKOTT est de retour.

A peine revenu des gradins, il donne le départ d’une belle action des Castrais. BIRD est pénalisé, UDRAPILLETA passe sa pénalité. La sirène retentit dans le stade mais le CO est en pleine action, et c’est fait, les Castrais inscrivent leur premier essai du match. L’arbitre envoie les joueurs aux vestiaires sur un score très serré 16-13 pour le Racing.

Retour des joueurs sur le terrain

Pendant les 10 premières minutes de jeu les changements s’enchaînent ainsi que les renvois de ballons. C’est maintenant au tour des Racingmen d’être à 14, BEN AROUS est sanctionné. Castres profite de son absence pour prendre l’avantage avec un second essai inscrit par BENEDITTIS. A la 62ème minute Castres a la possibilité de creuser encore l’écart mais LABORDE manque sa pénalité, le score est toujours de 16-20. Plus que 10 minutes à tenir pour les deux équipes, le score est serré, ils ne lâchent rien et se battent corps et âmes. Mais c’est exceptionnel ce qu’il se passe ce soir, BOFFELLI vient de couper l’herbe sous le pied des Castrais, il inscrit un essai formidable. MACHENAUD transforme, le Racing reprend les commandes de justesse 23-20. TRINH-DUC tape en touche le match est fini.

Les Castrais ne repartent pas les mains vides, c’est avec acharnement qu’ils décrochent le bonus défensif.

Mauvaise nouvelle cependant pour le Racing, LAURET est resté au sol, et a du être évacué par civière.

Louise DESMURS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News