Nous suivre sur

Rugby

Rugby/Top 14 – Le Racing dompte le Lou

  • Team Rugby

Pour cette 16 ème journée de Top 14, le Racing 92, 3 ème du championnat, accueille le LOU, septième et aux portes des phases finales. Voilà une rencontre importante pour ces deux formations. On notera que le pilier du Rhône Xavier Chiocci fête ses 31 ans. Cette date  lui portera t’elle chance ?

C’est parti à la U-Arena ! Antoine Gibert et le Racing 92 donnent le coup d’envoi de cette rencontre.

Machenaud ouvre le score à la 3 ème minute, 3-0 pour le Racing. Quel début de match du Racing qui étouffe totalement les lyonnais. L’interception… de Teddy Baubigny, incroyable ! Le talonneur francilien surgit et intercepte le premier temps de jeu des Lyonnais. Le joueur ne se pose pas de questions et fait parler son étonnante vitesse sur plus de soixante mètres. Machenaud transforme, 10-0 à la 5 ème minute.

À la 11 ème minute, la défense du LOU est complètement à l’agonie face aux offensives franciliennes. Antoine Gibert joue juste dans le fermé avec une passe sautée à destination de Zebo. L’ailier aplatit dans l’en-but, rien à dire, c’est parfaitement exécuté. Et ça fait 15-0 déjà car Machenaud manque cette fois-ci ce coup de pied.

Les joueurs du Lou sont dépassés dans ce début de match. Alors qu’on croyait assister au troisième essai parisien au quart d’heure de jeu, l’essai de Louis Dupichot est refusé pour une passe en avant de Zebo. Cependant Mr. Ramos revient à une pénalité que Machenaud transformera, 18-0.

Nakaitaci ouvre le compteur du Lou ! Le Lou bénéficie d’un nouvel avantage derrière sa mêlée et Jean-Marc Doussain éjecte petit côté… Nakaitaci n’a plus qu’à conclure. Wisniewski manque en coin 18 à 5. L’ouvreur du Lou règle la mire sur pénalité quelques minutes plus tard, 18-8.

Machenaud réplique et maintient le Racing à distance, 21-8.

Le Lou se relance, sublime séquence de jeu des Lyonnais qui ont pris le temps de construire cet essai de Nakaitaci. À noter la chistera décisive de Loann Goujon en bout de ligne pour son ailier qui inscrit un doublé, 21-15 après transformation ! Antoine Gibert donne un peu d’air juste avant la pause, 24 à 15.

C’est la mi-temps ! Le Racing 92 est en tête sur le score de 24 à 15. Après un gros début de match des Franciliens, le LOU a su réagir. La seconde période s’annonce très prometteuse.

C’est reparti à la Paris La Défense Arena ! Jonathan Wisniewski et le LOU donnent le coup d’envoi de cette seconde période. Jean-Marc Doussain inscrit les premiers points de ce deuxième acte. Le Racing ne mène plus que 24 à 18. Teddy Iribaren qui vient de faire son entrée ajoute 3 points à l’heure de jeu, 27-18.

Nouvel essai Lyonnais ! Et c’est un triplé pour Noa Nakaitaci ! Les joueurs de Pierre Mignoni ont bien fait d’insister avec une séquence bien construite. Le jeu est finalement écarté au large, et les visiteurs profitent du surnombre pour envoyer Nakaitaci en terre promise. Doussain manque le coche, 27-23.

Le Lou revient peu à peu au score, Wisniewski ramène le Lou à un point des franciliens à 8 minutes du terme, la fin de match s’annonce stressante… 27-26 !

Les lyonnais poussent… Nouvelle séquence de jeu dans les 22 mètres du Racing, c’est clairement la balle de match pour les visiteurs… ESSAI 8 … Du Racing ! Interception de François Trinh-Duc, la deuxième pour les Franciliens dans ce match ! Quel coup dur pour les Lyonnais qui étaient proches de renverser cette rencontre. 32 à 26 ! Iribaren transforme et c’est terminé, 34-26.

C’est fini à Nanterre ! Victoire du Racing sur le score de 34-26. Lyon était tout près de renverser ce match, mais a finalement été crucifié par deux interceptions. Trinh-Duc a littéralement sauvé les siens sur cette dernière action.


Léo-Paul TAPONARD

 

À lire aussi :

Rugby/6 Nations – Angleterre vs Italie, les anglais gagnent contre des italiens méritants

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Rugby