Nous suivre sur

Breaking News

Rugby/Top 14 – Malmenés, les Toulousains s’imposent aux forceps face à Brive (18-11)

  • Team Rugby

Auteur des 18 points de son équipe, Thomas Ramos a offert la victoire à un triste Stade Toulousain ce soir. Aucun essai marqué pour les hommes d’Ugo Mola qui assure tout de même l’essentiel. Les Brivistes eux, peuvent nourrir quelques regrets.

Le match

Le match démarre fort pour les Brivistes avec une pénalité inscrite par Enzo Hervé dès la 3e minute de jeu (0-3). Au quart d’heure de jeu, après de multiples tentatives près de l’en-but briviste, Thomas Ramos et les Toulousains égalisent (3-3). Sur le renvoi qui suit, les Toulousains sont pénalisés et Hervé sanctionne (3-6). Toulouse passe ensuite une quinzaine de minutes dans le camp corrézien sans même parvenir à inscrire le moindre point. Les hommes d’Ugo Mola sont punis quand Joris Jurand s’écroule dans l’en-but à la 34e minute. Brive mène 11 à 3 à Ernest Wallon. C’est d’ailleurs le score à la pause pour des Brivistes ultra réalistes et solidaires défensivement.

Dès le retour des vestiaires, les Toulousains remettent de l’intensité et Thomas Ramos passe trois nouveaux points (6-11). À la 58e minute de jeu, l’indiscipline briviste permet au buteur toulousain de ramener son équipe à deux petits points (9-11). À l’heure de jeu, Ratuva écope d’un carton jaune pour accumulation de fautes et va laisser son équipe à quatorze pendant 10 minutes. Ramos sanctionne immédiatement et Toulouse prend les devants pour la première fois du match (12-11). À la 67e minute de jeu, le malheureux Enzo Hervé écope d’un carton rouge pour avoir tiré involontairement dans la tête de Baptiste Germain. Brive va jouer à 13 pour les cinq prochaines minutes. À cinq minutes de la fin du terme, Ramos ajoute trois nouveaux points (15-11). Sur la sirène, les Corréziens tentent une relance mais se font sanctionner par trois nouveaux points de l’ouvreur toulousain (18-11). Les Haut-garonnais s’imposent devant les Brivistes qui laissent échapper le point de bonus défensif dans les derniers instants.

Andrea Gellé

À lire aussi:

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News