Nous suivre sur

Athlétisme

Sentiment d’injustice pour Shaunae Miller-Uibo

Suite à l’abandon des charges contre la championne du monde du 400m Salwa Eid Naser, c’est sa dauphine Shaunae Miler-Uibo qui exprime sa colère sur les réseaux sociaux.

En effet, Salwa Eid Naser ne s’est pas présentée à quatre contrôles obligatoires. En cas de non présence à 3 contrôles en 12 mois les athlètes risquent 1 à 2 ans de suspension.

Naser ne fut suspendu qu’à partir de juin 2020 alors que sa 3ème infraction date d’avril 2019, elle a donc pu participer aux championnats du monde.

Miler-Uibo se sent abandonnée par la fédération internationale car si les sanctions avaient été prises, sa rivale n’aurait pas participé aux championnats du monde.

Shaunae aurait donc été sacrée championne du monde pour la 2ème fois.

Affaire à suivre…

 

Quentin Montreuil

 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Athlétisme