Nous suivre sur

ATP

Tennis/ATP – Djoko, la remise en question

  • laurent clippe

Les jours qui viennent vont être très importants pour l’avenir du N1 mondial. Après avoir perdu son bras de fer face aux autorités australiennes, le Serbe pourrait affronter d’autres combats hors des courts dans les semaines à venir.

L’Australie pourrait ne pas être le seul pays à fermer ses frontières aux non vaccinés. Alors que Gilles Moretton, président de la Fédération Française de tennis, annonçait hier la possibilité pour les joueurs non vaccinés de pouvoir disputer Roland Garros en conformité avec les lois en vigueur, la ministre des sports Roxana Maracineanu a fermé la porte à toutes discussions. Pas de joueurs non vaccinés sur la terre battue d’Auteuil. L’avenir s’assombrit donc pour Novak Djokovic qui pourrait se voir refuser sa présence sur un deuxième tournoi du Grand Chelem.
Ses sponsors ne devraient pas apprécier cette double éviction pour leur image, déjà écornée après le feuilleton australien.
De plus, la coupe pourrait être pleine pour le Serbe si Nadal remportait l’Open d’Australie. L’espagnol ajouterait à son palmarès un 21eme titre du Grand Chelem tant convoité par Djoko, il deviendrait alors le joueur le plus titré de l’histoire.

L’avenir du N1 mondial pourrait se résumer à « pas de vaccin, pas de raquette ». Quelle va être la position du Serbe ? La réponse ne devrait pas tarder.

LC

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Tennis

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique ATP