Nous suivre sur

ATP

Tennis/ATP- Open d’Australie 2014, la quinzaine parfaite de Wawrinka

En attendant le début de l’Open d’Australie nous revenons sur l’année 2014 qui voit Stan Wawrinka remporter son premier titre du Grand Chelem.

Durant ce mois de janvier 2014, Wawrinka arrive sur les terres australiennes avec une huitième place au classement ATP. Cette position lui ouvre les portes des quarts de finale avec 4 premiers matchs abordables. Lors de ses 4 matchs, il en remporte un premier par abandon et le troisième par forfait. En plus de ces deux matchs, il se défait de Robredo en trois sets accrochés et concède son seul set face à Faya un joueur Colombien.

Ce classement lui offre un avantage de taille avec 4 matchs à sa portée. Cependant il tombe face à la tête de série numéro une au tour suivant, ce joueur étant Novak Djokovic le tenant du titre. Lors de ce match les deux joueurs arrivent au set décisif après un beau combat. Dans ce dernier, Stan développe un jeu extraordinaire et parvient à faire tomber Novak et accède à la demie. (2/6 6/4 6/2 3/6 9/7).

Cette victoire le place favori pour sa demie où il affronte Thomas Berdych vainqueur en quatre sets de David Ferrer alors tête de série 3. Sous pression il parvient une nouvelle fois à sortir une prestation incroyable et s’impose en 4 sets après avoir disputé trois tie-breaks. À ce moment il accède à sa première finale en Grand Chelem.

Le 2014 il rentre sur le court avec un mince espoir de victoire sur Raphael Nadal, qu’il n’a jamais vaincu en 12 rencontres. Stan reste fixé sur son objectif et espère remporter son premier Grand Chelem. Au terme d’un match maitrisé il remporte son premier tournoi majeur en ayant concédé un unique set. Une victoire encore plus impressionnante qui lui permet de devenir le premier joueur, depuis 1983, à battre les deux premières têtes de série en 1 seul tournoi.

Cette quinzaine lui permet de se faire une place dans la cour des grands en atteignant la troisième place mondiale.

 

Lilian Iribarne

A lire aussi :

ATP – Nick Kyrgios en remet une couche : “Djokovic ne sera jamais le plus grand”

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique ATP