Nous suivre sur

Tennis

Top 10 WTA 2019 – 2ème place : Bianca Andreescu

À la deuxième place du classement des meilleures joueuses de l’année Bianca Andreescu ! Retour sur l’incroyable prestation d’une prodige canadienne.

Bianca Andreescu n’a cessé d’enchaîner les performances cette année, une grande révélation durant cette saison 2019.

Un jeu démesuré en Grand Chelem

Pour son premier Majeur, après avoir passé les qualifications de l’Open d’Australie, elle parvient à franchir le premier tour en battant la 122ème mondiale, la jeune invitée américaine Whitney Osuigwe, 17 ans, dans un match compliqué (7-61, 61-7, 6-3). Elle accroche au second tour la Lettone Anastasija Sevastova, tête de série n°13, mais cède en trois sets (3-6, 6-3, 2-6). Le 21 janvier, elle s’aligne au tournoi de Newport Beach, un WTA 125. Tête de série n°6, elle est exemptée de premier tour. Au second, elle se défait facilement de la qualifiée américaine Kaltie Volynets (6-2, 7-67) puis corrige la Tchèque Marie Bouzkova (6-1, 6-2). En quarts de finale, elle écrase sa compatriote Eugenie Bouchard (6-2, 6-0) puis parvient à se défaire de l’Allemande Tatjana Maria en trois sets (5-7, 7-5, 7-63). En finale, elle bat l’Américaine Jessica Pegula et remporte son premier tournoi (0-6, 6-4, 6-2).

Pour la deuxième levée du Grand Chelem, la tête de série n°22 ouvre son tournoi de Roland-Garros, en battant au premier tour la qualifiée tchèque Marie Bouzková (5-7, 6-4, 6-4). Au second tour elle doit renoncer à son match face à Sofia Kenin, sa blessure à l’épaule contractée lors de l’Open de Miami s’étant réveillée. Elle renonce ensuite à la saison sur gazon, tout comme au tournoi de Washington qui devait lancer sa campagne américaine en vue de l’US Open.

Pour le dernier Majeur de l’année, son premier US Open, elle est tête de série n°15. Elle bat facilement au premier tour l’Américaine K. Volynets (6-2, 6-4) puis la Belge Kirsten Flipkens (6-3, 7-5) et la Danoise Caroline Wozniacki (6-4, 6-4) au troisième tour. En huitième de finale, elle bat l’Américaine Taylor Townsend, 116ème mondiale, qui était passée par les qualifications (6-1, 4-6, 6-2). Pour son premier quart de finale dans un Majeur, elle parvient à battre la Belge Elise Mertens (3-6, 6-2, 6-3). Puis elle écarte la Suissesse Belinda Bencic en demi-finale (7-63, 7-5) après avoir été menée 2-5 dans la deuxième manche au terme d’un match de 2 h 13. Pour sa première finale en Grand Chelem, elle affronte Serena Williams. À l’issue de ce match, Andreescu remporte son premier titre du Grand Chelem à seulement 19 ans (première joueuse canadienne à réaliser un tel exploit) en dominant l’Américaine en deux sets (6-3, 7-5) et prend la 5e place mondiale au classement WTA du 9 septembre, gagnant 10 places grâce au gain des 2000 points attribués au vainqueur.

Une immense adversaire

À la Coupe Rogers, un Premier 5 qui se tient cette année à Toronto : elle y bat au premier tour sa compatriote Eugénie Bouchard (4-6, 6-1, 6-4) puis la Russe Daria Kasatkina (5-7, 6-2, 7-5). En huitième de finale, premier test avec la Néerlandaise et tête de série n°5 Kiki Bertens, qu’elle bat en trois sets (6-1, 67-7, 6-4) pour aller défier la Tchèque Karolína Plíšková qu’elle vainc également en trois sets (6-0, 2-6, 6-4). En demi-finale, elle bat plus rapidement l’Américaine Sofia Kenin (6-4, 7-66) et se voit une nouvelle fois en finale d’un Premier. Elle gagne presque sans combattre face à Serena Williams qui abandonne à 3-1.

Attendue au tournoi Premier Mandatory de Pékin le 30 septembre, en tant que tête de série n°5, elle y bat au premier tour la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich (6-2, 2-6, 6-1). Au second, elle dépose la Belge Elise Mertens (6-3, 7-65) après avoir été menée 0-3 dans le second set. En huitièmes de finale, elle bat facilement l’Américaine Jennifer Brady issue des qualifications, (6-1, 6-3) mais cède en quarts contre la Japonaise Naomi Osaka en trois sets (7-5, 3-6, 4-6) après avoir mené 3-1 dans la deuxième et la troisième manche, mettant ainsi fin à une série de 17 victoires consécutives.

La joueuse d’origine Canadienne n’a cessé d’impressionner son public, elle finit l’année avec un total de 40 victoires pour seulement 7 défaites. Elle accumule durant cette saison 4 titres (Newport Beach, Indian Wells, Open du Canada) dont 1 en Grand Chelem (US Open). Elle atteint la 5ème place mondiale à ce jour.

Bianca Andreescu n’a pas rencontré d’énorme difficulté cette année, elle a montré durant cette saison son potentiel en tournoi et notamment en Grand Chelem. Elle a été capable de devenir 5ème mondiale au classement WTA à seulement 19ans. C’est pourquoi elle est certainement l’une des joueuses à surveiller de près pour la saison 2020.

Mornie Alexis

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Tennis