Nous suivre sur

Tennis

TOP 10 WTA 2019 – 8ème place : Elina Svitolina

Suite de notre classement des meilleures joueuses de l’année, aujourd’hui retour sur la saison d’Elina Svitolina positionnée en 8ème place.

Une affirmation en Grand Chelem

Elina Svitolina, actuellement 6ème en classement WTA, a réalisé sa meilleure saison en 2019.

Après une année 2018 douloureuse en Grand Chelem, Elina Svitolina atteint pour la première fois de sa carrière les demi-finales à Wimbledon et à l’US Open.

La n°6 mondiale entre dans la cour des grands avec l’Open d’Australie dès le 15 janvier. Dès le premier tour elle affronte la Suissesse Viktorija Golubic, qu’elle bat facilement (6-1, 6-2) tout comme la Slovaque Viktória Kužmová (6-4, 6-1) au tour suivant. En seizièmes de finale elle remporte le match face à la Chinoise Zhang Shuai en trois sets (4-6, 6-4, 7-5) puis l’Américaine Madison Keys dans un match décousu en quarts de finale (6-2, 1-6, 6-1). Elle est sèchement battue par la future vainqueure Naomi Osaka en quarts de finale (4-6, 1-6).

Elle enchaîne de multiple occasions en tournoi simple en attendant le prochain Grand Chelem.

Pour la deuxième levée du Grand Chelem, elle débute son tournoi de Roland-Garros, en battant facilement au premier tour l’Américaine Venus Williams en deux sets (6-3, 6-3). Au tour suivant, elle bénéficie du retrait de sa compatriote Kateryna Kozlova, victime d’une infection virale, et se qualifie donc pour les seizièmes de finale où, opposée à l’Espagnole Garbiñe Muguruza, elle s’incline en deux sets (3-6, 3-6). Le 10 juin, elle remonte néanmoins à la 7ème place au classement WTA.

Lors de son 3ème Grand Chelem de l’année à Wimbledon, la tête de série n°8 bat au premier tour l’Australienne Daria Gavrilova en deux sets (7-5, 6-0), puis bénéficie de l’abandon de la Russe Margarita Gasparyan (5-7, 6-5, ab.) pour atteindre les seizièmes de finale où elle bat difficilement la Grecque María Sákkari (6-3, 61-7, 6-2). Elle dispose par la suite aisément de la Croate Petra Martic (6-4, 6-2) puis de la Tchèque Karolína Muchová (7-5, 6-4), atteignant ainsi pour la première fois de sa carrière les demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem. Opposée à Simona Halep, elle s’incline en deux sets (1-6, 3-6).

Devenant de plus en plus confiante, elle participe au dernier majeur de l’année, elle est tête de série n°5 à l’US Open. Elle bat facilement au premier tour l’Américaine Whitney Osuigwe (6-1, 7-5) avec une très longue balle de match de 40 échanges. Au tour suivant, elle bat une autre Américaine, Vénus Williams en deux sets (6-4, 6-4). Au troisième tour, elle expédie sa compatriote Dayana Yastremska (6-2, 6-0) et, dans la foulée, terrasse l’Américaine Madison Keys en huitième de finale (7-5, 6-4) pour s’offrir son premier quart de finale à l’US Open. Elle parvient à battre la tête de série n°16, la Britannique Johanna Konta (6-4, 6-4) mais cède une nouvelle fois sèchement en demi-finale face à l’Américaine Serena Williams (3-6, 1-6).

Mais ce beau parcours lui apporte néanmoins son meilleur classement : en gagnant deux places, elle pointe le 9 septembre à la 3ème place.

En atteint donc durant la saison 2019 les demi-finales de l’US Open et de Wimbledon ainsi qu’un quart de finale en Australie et un 16ème de finale au Roland Garros.

Une fin de saison prometteuse

Elina Svitolina finit la saison en beauté.

Membre du groupe violet aux Masters, elle se retrouve avec la Tchèque Karolína Plíšková, la Roumaine Simona Halep et la Canadienne Bianca Andreescu. Le 28 octobre, pour son premier match, elle bat Karolína Plíšková en deux sets et deux heures (7-612, 6-4). Pour son deuxième match de poule, elle bat Simona Halep en deux sets (7-5, 6-3). Qualifiée pour les demi-finales, pour son dernier match de poule elle bat l’Américaine Sofia Kenin (remplaçante d’Andreescu, forfait sur blessure) dans un match sans enjeu (7-5, 7-610). Elle bat en demi-finale la Suissesse Belinda Bencic (5-7, 6-3, 6-1) mais perd en finale contre la numéro 1 mondiale, l’Australienne Ashleigh Barty (4-6, 3-6).

Elina Svitolina a montré cette saison son potentiel, elle a prouvé qu’elle était capable de devenir une future top joueuse mondiale. Elle sera certainement l’une des joueuses à surveiller de près durant la saison 2020.

 

Mornie Alexis

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Tennis