Nous suivre sur

Breaking News

Tour de Wallonie – étape 1: Caleb Ewan d’un fil, Nacer Bouhanni 5ème

Sur la première étape disputée entre Soignies et Templeuve, Caleb Ewan (Lotto Soudal) signe son premier succès de cette deuxième partie de saison. Sam Benett (Deceuninck Quick Step) échoue lui pour quelques milimètres mais devance Tim Merlier (Alpecin Fenix) qui complète le podium. Les Français, Nacer Bouhanni (Arkéa Samsic)  et Arnaud Démarre (Groupama-FDJ) terminent respectivement 5 et 7ème de l’étape.

La première étape du Tour de Wallonie s’est jouée à un fil mais Caleb Ewan a eu un meilleur lancé de vélo que l’Irlandais Sam Benett

Sur les 187 kilomètres de course plutôt plats, l’arrivée massive semblait inévitable malgré les 2-3 monts qui dessinaient le parcours de cette première étape. Une échappée de 5 fuyards a ouvert la route toute la journée avec parmi eux, le Français, Julien Duval (AG2R) ou encore Tom Paquot (Bingoal Wallonie Bruxelles). Le prometteur puncheur belge de seulement 20 ans a été l’un des grands animateurs de l’étape et il portera demain le maillot blanc du classement des monts.

A l’approche de la ligne, les équipes de sprinteurs mettent leurs trains en marche à l’avant du peloton. Malgré la présence des meilleurs sprinteurs mondiaux, les Français avaient toutes leurs chances aujourd’hui sur le Tour de Wallonie avec la présence de trois cartes majeures, Nacer Bouhanni, Arnaud Démarre et Bryan Coquard (B&B Hotels Vital Concept). Malheureusement, ce dernier qui s’était imposé sur la route d’Occitanie crève à 8 kilomètres de l’arrivée alors que le peloton est lancé à vive allure. A l’avant, les Lotto Soudal de Caleb Ewan, les Arkéa-Samsic de Bouhanni et les Groupama-FDJ de Démarre jouent des coudes pour prendre les commandes. C’est finalement l’équipe du vainqueur de Milan-Turin qui prend le manche, un peu présomptueux de leur force, le train perd de la vitesse et Arnaud Démarre est contraint de produire son effort de très loin alors que Nacer Bouhanni et Sam Benett bien calés dans la roue débordent le français. Mais c’est finalement Caleb Ewan qui revient de l’arrière bien lancé par son poisson pilote, il prend beaucoup plus de vitesse et remonte tout le monde pour s’imposer sur la ligne. Tim Merlier, mal placé, profite du sillage de l’Australien  pour venir accrocher le podium tandis que les deux Français accusent un grand déficit de vitesse.

Au général, c’est bien évidemment Caleb Ewan qui prend la tête de l’épreuve deux petites secondes devant Dries De Bondt (Alpecin Fenix), qui a joué les sprints intermédiaires durant l’épreuve tout comme Jens Reynders (Hagens Berman Axeon) qui monte sur le podium provisoire du Tour de Wallonie. Aujourd’hui l’étape semble, également promise aux sprinteurs malgré un finalement un peu plus corsé qu’aujourd’hui.

Classement de la première étape:

 

Classement général du Tour de Wallonie:

Axel Lhote

A lire aussi:

Critérium du Dauphiné / Étape 5 – Sepp Kuss récompensé, Daniel Martinez maillot jaune !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News